Review Of Print

Login

PRODUCTION * IMPRESSION 3D

Objet1000 : l'imprimante grand format 3D

   objet1000    Lors du salon Euromold, la société Objet a présenté sa nouvelle imprimante 3D grand format, l'Objet1000, destinée à produire des prototypes de grande taille à l'échelle industrielle.
Objet Ltd., le leader de l'innovation en matière d'impression 3D pour le prototypage rapide et la fabrication additive, a lancé au salon Euromold, l'Objet1000, la plus grande imprimante 3D jamais fabriquée par la société.

Affichages : 1615

Lire la suite...

Les encres UV 3D de Mutoh

   Mutoh Zephyr 3D UV    Mutoh lance une nouvelle gamme d'encres 3D UV capables de supporter une déformation de 200%.
Les nouvelles encres 3D UV de Mutoh disponibles en quatre couleurs (CMYK) spécialement développée pour l'imprimante jet d'encre Zephyr 65 peuvent supporter une déformation de 200%.

Affichages : 2223

Lire la suite...

La révolution de l'impression 3D

"Imprimer" un violon, une pièce d'avion, une prothèse, un bijou, etc : tout cela est déjà réalisé par plusieurs sociétés ou institutions dont le M.I.T. comme le révèle le dernier numéro de "The Economist" (12-18 février 2011). Filton (Bristol, U.K.), une filiale d'EADS, teste des pièces imprimées en Titanium pour les utiliser dans des trains d'atterrissage d'avion (Voir aussi l'édito de la lettre 68 de ROP " l'imprimante 3D pour tous").
Tout a commencé par l'impression jet d'encre, puis des composés à base de grains de plastique, de métal, etc. ont été substitués à l'encre par des chercheurs. Comment ça marche : on dépose avec une imprimante jet d'encre modifiée, ou un système similaire, des couches successives de substances à partir des commandes envoyées par un logiciel 3D. L'utilisation de laser, ou de dispositifs spécifiques, pour fusionner sur place les particules fait le reste. Ce qui relevait il y a quelques mois du domaine de la production de prototypes uniques, est devenu source de production à la demande d'éléments complexes que l'on peut modifier sur mesure à chaque impression/production.
Le procédé traditionnel de fabrication utilisant des blocs de matières qui sont ensuite creusés, usinés, fait ainsi place à un procédé d'addition de matière sur mesure, sans gaspillage. Gains : économie de matière première, d'énergie consommée, et possibilité de la décentralisation des productions, etc. Le document traité dans l'impression traditionnelle fait place à l'objet imprimé/produit à la demande, sur mesure, n'importe où. Une révolution industrielle est sans doute en marche. Qui saura s'en saisir?
L'article intégral en anglais peut être lu sur http://www.economist.com/node/18114327?story_id=18114327&CFID=156109698&CFTOKEN=38233411
Raphael Ducos

Affichages : 1411

Comment réaliser un POS en 3D

   Inca POS 3D    Dael Printing a réussi à mettre au point une PLV de présentation (POS) en 3D démontable et facile à transporter grâce à une Inca Onset S20
L'entreprise belge Dael Printing, a conçu et réalisé une PLV de présentation en 3D (POS ou point of sale) pour Kraft Foods sous la forme d'un triporteur en relief.

Affichages : 1875

Lire la suite...

L'imprimante 3D pour tous

uPrint-3DQui a dit que l'impression 3D était réservée aux utilisateurs fortunés? Un projet développé par Adrian Bowyer à l'université de Bath en Grande-Bretagne démontre le contraire. L'imprimante 3D "Mendel", capable d'imprimer des éléments en plastique extrudé à partir d'un polymère chauffé sous le contrôle d'un micro ordinateur ne coûte qu'environ 350 Livres Sterling (presque le même montant en euros) pour la construire. Elle peut utiliser du plastique bon marché fabriqué à partir de l'amidon du maïs. Tous les plans et conseils techniques sont disponibles sous licence libre. Le plus original c'est que cette imprimante peut fabriquer ses propres composants (sauf les parties en métal et les cartes électroniques), donc se reproduire plus facilement à partir du premier exemplaire construit. Un projet qui semble adopté par les milieux de l'enseignement technique dans le monde anglophone. Source : The disruptive future of printing de Bill Thomson (www.bbc.co.uk), y compris la photo. En se promenant sur internet on peut décrouvrir aussi une video sur une imprimante construite en Lego (http://videos.ladepeche.fr/video/iLyROoaf8vDl.html). Pour les professionnels qui n'ont pas le temps de consacrer quelques heures au plaisir de la construction il existe des imprimantes 3D prêtes à l'emploi chez HP, Roland et quelques autres. Mais pas au même prix. Bonnes vacances. Rendez vous le 16 août pour la rentrée. D'ici là le site www.reviewofprint.com reste ouvert.

Affichages : 2557

HP arrive sur l'impression 3D

   Hp Designjet 3D    HP vient de présenter sa première imprimante Designjet 3D à destination des marchés de la CMAO et de l'éducation.
HP a annoncé le 19 avril son entrée sur le marché de l'impression 3D. Avec le lancement de sa première solution d'impression HP Designjet 3D, HP vise les marchés de la conception mécanique assistée par ordinateur (CMAO) et de l'éducation. La nouvelle solution d'impression HP Designjet 3D existe en version monochrome (couleur ivoire), et en version couleur (huit couleurs utilisables pour des parties distinctes).

Affichages : 1962

Lire la suite...

Editer un document en 3D

   Fiery VUE (Capture d'écran)    Fiery VUE est un nouveau logiciel d'EFI permettant d'éditer sur l'écran d'un PC un document fini en 3D.
Fiery VUE d' EFI permet à tout utilisateur, avant l'impression, de façonner un document à l'écran en 3D et d'obtenir un aperçu précis du document fini. Dans les entreprises, il peut être utilisé dans la plupart des départements (ventes, marketing, finances, juridiques, ressources humaines, etc.). Il devrait permettre d'améliorer la qualité des documents, et logiquement de réduire les déchets, donc de diminuer le coût global d'un document.

Affichages : 1320

Lire la suite...

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version