Review Of Print

Login

Le premier copieur est né il y a 50 ans

Xerox 914 - 1959Le premier véritable copieur monochrome automatique sur papier ordinaire a été lancé en 1959 aux Etats-Unis par la société nouvellement créée Haloid Xerox.
Le copieur monochrome papier ordinaire sans zoom 914 pesait près de 300 kg et mesurait 107 cm de haut, 117 cm de large et 114 cm de profondeur. Il pouvait reproduire des documents de 22,9 cm x 35, 6 cm soit 9 pouces x 14 pouces. D'où son nom 914. Le constructeur indiquait qu'il pouvait assurer 100 000 copies par mois.
Il n'était pas vendu (trop cher!), mais loué par contrat, sur le modèle éprouvé du fabricant de machines à coudre Singer. Un modèle économique qui continue aujourd'hui de démontrer sa validité chez tous les fournisseurs de copieurs, multifonctions, voire imprimantes (contrat de prix à la page tout compris).
Près de 200 000 unités du 914 seront vendues par Xerox en quinze ans. Il sera suivi par le modèle Xerox 813.

astoriaastoria 22 10 1938
Le Xerox 914  avait été précédé par le modèle manuel "A Copy Machine Xerox" commercialisé en 1948 (aux Etats-unis uniquement) par la société Haloid, qui a racheté en 1947 le brevet développé par le Memorial Battelle Institute à partir du brevet de Chester F. Carlson sur l'electrophotography  déposé en 1942 (n° 2 297 691). La première image avait été reproduite en 1938 sur papier ordinaire : "10. -22. -38 ASTORIA". Battelle s'est associé en 1944 à Carlson pour développer le procédé). On retiendra pour la petite histoire que des sociétés comme Kodak, IBM, etc. ont repoussé les propositions de Carlson avant que Battelle ne se saisisse de l'opportunité.
Haloid est une société créée en 1906 à Rochester qui fabrique et vend du papier photo. Haloid Xerox a changé de nom en 1961 pour devenir Xerox Corporation.
L'appellation "xerography", en lieu et place d' "electrophotography", s'est imposée rapidement car pendant toute la durée de validité des brevets originaux, Xerox a eu le monopole de la photocopie sur papier ordinaire.
Pour les historiens il faut savoir qu'un citoyen belge Marcel Demeulenaere a déposé de son côté un brevet pour un autre procédé électrophotographique en 1932. Mais sans que cela n'ait débouché industriellement.
Ces premiers copieurs sur papier ordinaire ont rencontré quelques difficultés de mise au point. Ils ont cependant marqué le début de l'époque de l'impression numérique (les premières imprimantes noir et blanc électrophotographique apparaîtront dix sept ans plus tard chez IBM et Xerox). AInsi que le début du déclin des copieurs concurrents sur papier thermique, chimique et photographique. Ils disparaîtront tous complètement vers 1980.
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version