Review Of Print

Login

Bureautique * Perpectives

Le rôle de la couleur dans la prise de décision en entreprise ?

etude2Si le bleu et le noir sont les couleurs « de l’indifférence », le rouge et le vert impliquent des adhésions aux affirmations beaucoup plus contrastées.

Bleu, rouge, noir, vert … comment réagit-on et quelle décision prend-on à la vue d’une de ces couleurs ? C’est ce que révèle une nouvelle étude pan-européenne HP, relayée par un blog tenu par le directeur Marketing Entreprise EMEA Luis Casado, à l’adresse : http://www.communities.hp.com/online/blogs/enterpriseprinting/archive/2009/07/21/luis-casado-on-colour-post-1.aspx

La division IPG de HP vient de réaliser une étude sur l’utilisation de la couleur auprès de 2 000 professionnels de 9 pays de la zone EMEA*. Objectif : déterminer le degré d’impact de la couleur dans le processus de prise de décision.  Les résultats sont destinés à aider les entreprises à mieux comprendre comment différents groupes d’individus réagissent selon les couleurs utilisées. Cette étude leur permet également de prendre en compte et d’intensifier leur utilisation de la couleur, autant pour les communications internes qu’externes. L’étude, menée parmi une population active dans 9 pays, a été basée sur une série de “déclarations neutres”  publiées en différentes couleurs afin de différencier les critères des répondants qui indiquaient leur degré d’accord ou de désaccord avec ces déclarations.

Le bleu et le noir … de l’indifférence

L’indifférence (réponse ni négative ni positive), est davantage liée aux questionnaires bleu (47%) ou noir (43%), comparé à 28% pour le vert et 19% pour le rouge. En France, cette tendance est plus accentuée : en effet, les réponses sans opinion sont plus courantes dans les questionnaires bleu (63%) et noir (51%).

Le rouge de l’extrême

L’étude a également révélé une relation entre les opinions extrêmes et la couleur rouge, avec presque trois fois plus (29%) de questionnaires rouges générant des réponses extrêmes (positives et négatives) que de questionnaires noirs (10%). De nouveau, la France confirme ces résultats avec 31% des questionnaires  rouges générant des réponses extrêmes comparé à 10% des questionnaires noirs.

Le vert de l’espoir et … de la persuasion

Plus de la moitié des répondants (53%) interrogés sur les questionnaires rédigés en vert était d’accord ou complètement d’accord avec les phrases présentées, comparé à 36% des personnes interrogées sur les questionnaires publiés en noir. La France confirme également cette tendance avec 48% de réponses positives pour les questionnaires vert, comparé à 39% pour les questionnaires publiés en noir.

Luis Casado, Directeur Marketing Entreprise pour HP IPG EMEA, explique que même si cette étude n’est pas considérée comme « scientifique », les résultats indiquent clairement l’impact de la couleur et son pouvoir d’influence sur la prise de décision.

« La perception et la réponse des individus vis à vis de la couleur est diversifiée et très complexe à analyser ou même à prévoir. Ces résultats soulignent le niveau de polarité généré par l’utilisation de la couleur rouge, par exemple », explique-t-il.

« En revanche, ces résultats démontrent que la couleur peut jouer un rôle dans notre niveau d’engagement, dans notre capacité à être influencés et lors de notre processus de prise de décision, avec des applications très concrètes dans la communication interne et externe de l’entreprise» précise -t-il.

Une utilisation de la couleur au meilleur prix soutenue par HP

HP soutient l’utilisation de la couleur et notamment sa pertinence accrue, dans un environnement économique ultra-concurrentiel. Ses gammes de solutions d’impression et leurs consommables permettent aux entreprises de réaliser et d’imprimer des documents en couleurs sur mesure, selon leurs besoins, et en réalisant jusqu’à 34% d’économies par rapport à des cartouches compatibles et jusqu’à 69% pour des cartouches réutilisables.


*Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, France, Allemagne, Espagne, Afrique du Sud, Suède, Russie
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version