Review Of Print

Login

Bureautique * Imprimantes laser ou LED

Kyocera Mita lance les multifonctions TASKalfa

taskalpha_lightboxLes multifonctions TASKalfa sont au coeur de la stratégie de Kyocera Mita. Kyocera Mita a choisi d'appeler TASKalpha ses nouveaux  (et futurs) multifonctions couleur, et noir et blanc. Les quatre premiers modèles quatre-en-un annoncés s'attaquent aux marchés du multifonctions A3 couleur où près de 40 500 unités ont été vendues en 2008 en France. Il s'agit des TASKalpha 250 ci (25 ppm N&B et quadri), 300 ci (30 ppm N&B et quadri), 400 ci (40 ppm N&B et quadri) et le 500 ci (50 ppm N&B et 40 ppm quadri).

Une approche nouvelle
Les TASKalpha disposent d'un nouveau design, d'un tableau de commandes inclinable (deux positions), d'une teinte bleu sombre qui est celle du plastique sans colorant, d'un nouveau toner plus petit et plus régulier (sans doute chimique) de 6,8 microns qui génère une consommation d'énergie réduite de - 15% s (20°  de chauffage en moins).
Kyocera Mita annonce un espace colorimétrique accru par rapport aux précédentes machines, avec une calibration automatique de chaque page, et une gestion du trapping (impression nette d'une couleur sur une autre).
Quelques particularités techniques sont annoncées :  la ventilation du développeur, la rotation du tambour dans les deux sens, et surtout la possibilité d'imprimer en noir et blanc quand il manque une couleur (dans ce cas les tambours couleur sont déconnectés).
La numérisation s'effectue recto verso à 100 ipm. On peut numériser vers, ou imprimer à partir d'une clef USB, et utiliser aussi toutes les fonctions de numérisation avancées. Ils sont équipés en standard de 2 Go de Ram et d'un disque dur de 80 Go (160 Go pour les 40 et 50 ppm) et peuvent fonctionner sous Windows, Mac Os, Unix, Linux (plus sur demande). Les langages utilisables sont les émulations de PCL6, de PS3, plus l'impression directe XPS et PDF. Le fax est un super G3. On peut imprimer des supports de 60 à 163 g/m2 à partir de tous les bacs (2 x 500 feuilles en standard, et 3000 feuilles en option), et jusqu'à 220 g/m2 par le passe copie (100 feuilles), en recto verso (standard). De nombreuses options de finition sont aussi disponibles : agrafage, perforation, livret agrafage et pliage, séparateur. A noter la possibilité de rajouter des kits de protection des données et des impressions,  de l'ethernet gigabit et de la fibre optique.
Prix : 6650 euros ht (TASKalpha 250 ci); 7315 euros ht (TASKalpha 300 ci); 9460 euros ht (TASKalpha 400 ci); 10460 euros ht (TASKalpha 500 ci).
Pour les 250 ci et 300 ci la cartouche de toner noir est à 139,82 euros ht (20 000 pages à 5% soit 0,0069 euro/page) et chaque cartouche toner couleur est à 175,05 euros ht (12 000 pages à 5%, soit 0,0145 euro/page/couleur).
Pour les 400 ci et 500 ci la cartouche de toner noir est à 174,74 euros ht (25 000 pages à 5% soit 0,0069 euro/page) et chaque cartouche couleur est à 253,83 euros ht (18 000 pages à 5% soit 0,014 euro/page/couleur). La page quadri revient ainsi à 0,049 euro/ht
Pour tous les modèles, le kit de maintenance noir pour 300 000 pages est de 1266,53 euros ht pour le noir et de 1398,47 euros ht pour les trois couleurs.
Ce qui donne au total un prix de revient de la page quadri (5% par couleur) de 0,059 euro ht pour les 250 ci et 300 ci et de 0,058 euro ht pour les 400 ci et 500 ci.

Les logiciels
Plusieurs solutions logicielles sont proposées par Kyocera Mita pour réduire les coûts d'impression et optimiser la gestion des équipements installés. En plus des avantages apportés par la technologie Ecosys (a-Si) qui permet de ne changer que le toner pendant la durée de vie de la machine ou 300 000 impressions dans le cas des TASKalpha. D'où un TCO très avantageux au bout du compte.
Pour la gestion des  équipements, leur localisation géographique, la création de comptes utilisateurs, il y a Kymnet admin (gratuit sur le site web), pour la gestion des flux d'impression vers plusieurs destinataires, fonds de page etc. on peut utiliser Kyoeasyprint 2.0 (qui vient d'être mis à jour), enfin pour créer des règles d'utilisation des équipements selon certains critères comme le nombre de pages, le recto verso, les doublons, etc. on dispose de Kyoroute.
Rappelons que récemment Kyocera Mita a lancé aussi quatre imprimantes monochrome recto verso, réseau en 30, 35, 40 et 45 ppm (prix de 399 à 1150 euros ht, prix du consommable/page de 1,07 centime d'euro à 0,44 centime d'euro) et trois imprimantes couleur recto verso dont deux en 21ppm  et une en 26 ppm (prix de 449 à 990 euros ht, prix du consommable/page de 8,27 à 5,57 centimes d'euros, garantis deux ans sur site).

MM. Sato directeur général France, Kuki président Europe, Gérard de Carville directeur marketing France (de g. à dr.)

MM. Sato directeur général France, Kuki président Europe, Gérard de Carville directeur marketing France (de g. à dr.)


On ne comprend toujours pas pourquoi avec des avantages de coût aussi important, Kyocera Mita ne soit pas au premier rang des placements dans toutes les catégories. La nouvelle stratégie du constructeur qui repose sur un modèle financier unique du coût à la page, du service, et d'une meilleure gestion des coûts pourrait apporter enfin une réponse. La croissance attendue pour les trois ans à venir en dépend.


Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version