Review Of Print

Login

Une étude de Samsung sur la sécurité des impressions confidentielles

 

samsung-securite
À quelle fréquence en moyenne observez-vous des documents confidentiels laissés sans protection sur une imprimante ?
Une enquête exclusive de Samsung révèle que plus de la moitié des entreprises en Europe ne prennent aucune mesure pour protéger leurs impressions confidentielles

Samsung Electronics, un des principaux leaders de l’électronique grand public et de l’informatique, dévoile les conclusions d’une enquête réalisée dans toute l’Europe auprès de plus de 4 500 employés des secteurs public et privé, mettant en lumière l’insuffisance des mesures adoptées par les entreprises pour protéger leurs informations confidentielles. Cette étude montre que 56% des employés trouvent régulièrement des documents confidentiels laissés sans protection sur une imprimante, tandis que plus de la moitié (51%) des personnes interrogées déclarent ne pas avoir connaissance d’une quelconque procédure ou technologie mise en place dans leur société pour protéger le réseau d’imprimantes lui-même.

Les secteurs bancaires et financiers très exposés

Malgré l’inquiétude concernant la protection des données sensibles, peu d’organismes en Europe ont adopté des mesures en conséquence. Les secteurs bancaire et financier seraient les plus exposés à ces fuites, puisque plus des deux tiers (68%) des employés de ces secteurs déclarent trouver régulièrement des documents confidentiels sur les imprimantes. Le secteur de la santé s’en sort un peu mieux, néanmoins plus d’un tiers des sondés (34%) admettent avoir découvert sur une imprimante des informations sur les patients, y compris des dossiers médicaux (pour 38% d’entre eux) et des résultats d’analyses (34%) qu’ils n’étaient absolument pas censés voir. Et il ne s’agit pas uniquement de médecins ou d’infirmières, car près de la moitié (44%) des personnes interrogées exerçaient des fonctions commerciales, informatiques, financières ou autres.

Cette étude, menée par Lightspeed Research, portait sur les entreprises de 50 employés et plus dans huit pays d’Europe. Elle révèle que même si près des deux tiers (65%) des employés reconnaissent les conséquences sérieuses que peut avoir la communication de données confidentielles à l’extérieur de leur société, la plupart ne réalise pas les risques de sécurité que pose l’absence de contrôle des impressions dans leur activité. Les failles de sécurité informatique mises à jour, associées aux négligences dans les procédures employées, constituent un danger pour la sécurité des entreprises et des personnes.

L’Allemagne affiche le taux le plus élevé de documents oubliés, avec 69% des sondés constatant la présence d’informations confidentielles abandonnées sur une imprimante au moins une fois par mois, suivie de l’Espagne avec un taux de 67%. La France est la plus consciencieuse dans la protection des documents imprimés, même si un tiers des personnes interrogées (34%) reconnaissent avoir observé par inadvertance des documents sensibles sur les imprimantes au moins une fois par mois.

Ignorance des procédures de sécurité élémentaires

Les employés européens négligent même la protection de leurs propres données personnelles, puisque près de la moitié (48%) des sondés déclarent avoir vu des documents privés sur l’imprimante. Ils ont ainsi pu s’enquérir, par ce biais, d’informations confidentielles sur leurs collègues, concernant aussi bien leurs rémunérations (19%) que leurs évaluations de performance (15%) ou leur parcours professionnel (30%).

« Cette enquête indique que les entreprises européennes ont besoin de prendre davantage de précautions pour se prémunir des menaces de sécurité associées à leurs réseaux d’imprimantes et à leurs sorties papier », explique Graham Long, vice-président en charge de la division Imprimantes de Samsung Electronics Europe. « Il suffirait de quelques mesures simples, comme la validation des impressions par un code PIN ou la formation des employés aux procédures d’impression, pour réduire considérablement le nombre de documents abandonnés sur les imprimantes et protéger les sociétés de ces failles préoccupantes dans leur sécurité. »

En dehors de la protection des documents imprimés, on observe un manque de connaissance sur les risques de sécurité informatiques inhérents aux réseaux d’impression. Près de 7 personnes interrogées sur 10 (69%) n’étaient pas conscientes que les imprimantes stockent tous les documents récemment imprimés sur un disque dur facile à extraire, tandis que les deux tiers d’entre elles (65%) ignoraient qu’une imprimante en réseau peut être piratée aussi facilement qu’un ordinateur.

Le plus étonnant est que même les services informatiques sont peu informés de ces risques : 50% de leurs employés n’avaient pas réalisé le risque lié au disque dur tandis que quatre sur 10 d’entre eux (39%) ne savaient pas qu’une imprimante pouvait être piratée. Ce manque d’informations se reflète dans le faible niveau de précautions accordées à la sécurité des réseaux d’impression, puisque plus de la moitié des personnes interrogées (51%) n’avaient pas connaissance d’une quelconque procédure ou technologie de sécurité protégeant les imprimantes de leur entreprise.

« Les services informatiques sont négligentes lorsqu’il s’agit d’affecter des investissements aux solutions de sécurité pour protéger leurs infrastructures opérationnelles », observe Leigh Worthing, Analyste chercheur en chef du Groupe d’étude sur les périphériques en Europe de l’Ouest chez IDC. « Cela peut entraîner l’apparition de points faibles dans le système de sécurité des entreprises, surtout si l’on considère le nombre croissant de périphériques multifonctions et d’imprimantes qui sont désormais installés en réseau. Les décideurs devraient prendre en compte ces informations et étudier sérieusement le paramètre sécurité lorsqu’ils envisagent l’acquisition de matériels et de solution d’impression. »

Les solutions Samsung pour des impressions en toute sécurité

La sécurité est un élément capital pour le succès d’une entreprise, en particulier dans un environnement de groupes de travail où les périphériques sont communs et la production de documents sensibles. Aucune solution logicielle unique ne pourrait suffire à assurer la sécurité des informations. C’est pourquoi Samsung à développé ses propres solutions et s’est également associée à des partenaires pour répondre à ce besoin :

  • Des impressions sécurisées : lorsqu’un utilisateur lance l’impression d’un document depuis son ordinateur il y associera un code de son choix qui devra être utilisé directement sur le panneau de commande du multifonctions pour déclencher l’impression.
  • Des badges sont également très souvent utilisés pour sécuriser les entrées et sorties des employés dans les locaux de l’entreprise. Ces badges peuvent avoir un usage supplémentaire et permettre de déclencher les impressions, effectuées par un employé, sur tous les périphériques d’impression de l’entreprise.
  • La dématérialisation des fax entrants : pour sécuriser la réception de fax, Samsung offre une solution de dématérialisation. Tous les fax entrants peuvent donc être automatiquement redirigés vers une adresse mail ou vers un dossier à accès limité sur le réseau de l’entreprise.
  • L’impression mobile : Samsung propose également une solution d’impression mobile. En effet, les documents à imprimer sont stockés sur le serveur d’impression et les employés peuvent déclencher leurs impressions à distance depuis les différents locaux de l’entreprise sans avoir à utiliser un PC.
Pour plus d’informations sur les solutions de sécurité Samsung, consultez la page http://www.samsung.com/fr/samsungprint/

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version