Review Of Print

Login

Manifestations

L'impression numérique du livre progresse peu à peu

Séminaire Interquest - septembre 2009Près de 145 professionnels se sont retrouvés au Pavillon Dauphine à Paris pour la journée sur l'impression numérique du livre organisée par Interquest.
La diversité des approches des intervenants a très bien montré que l'impression numérique du livre va progresser dans les années à venir quelques soient les stratégies engagées. Pas de doutes la dessus. Mais les approches sont très différentes entre un grand de l'impression comme CPI, un petit imprimeur comme IMEAF qui y croit, ou un éditeur comme l'Harmattan qui est déjà passé au tout numérique, et un grand comme Editis dont les approches sont diverses. Jean-Marc Lebreton, directeur des fabrications PDE-UP, SOGEDIF dans le Groupe Editis a ouvert la journée en rappelant les points essentiels de l'univers de la fabrication du livre en France sous forme de questions. Quel est le futur du livre entre l'impression numérique, la lecture sur des e-readers, et la production traditionnelle? Quid de la baisse régulière des tirages, de la progression des nouvelles éditions et rééditions (65 000/an en France), et de la recherche des stocks zéro? Le livre en impression à bas prix ou sur e-reader, face aux livres de bibliophilie? La recherche des stocks zéro est au centre des stratégies économiques des éditeurs, on multiplie les petits tirages et on recherche un contact personnalisé avec les lecteurs. Mais le livre papier restera sans aucun doute aux côtés des nouveaux livres électroniques devait souligner J.M. Lebreton.

Les tendances du marché

Le marché du livre est marqué par une consolidation tant chez les éditeurs que les imprimeurs, et ce dans tous les pays. Des initiatives sont engagées pour éviter les retours (variations de prix, livres numériques), les e-readers se multiplient mais restent encore marginaux. Cela touche surtout les livres professionnels ou d'éducation.

La préparation des livres passe maintenant par celle de fichiers PDF qui sont alors disponibles aussi bien pour l'impression numérique ou la diffusion électronique.

Les tirages numériques montent en volume rentable jusqu'à 2000-2500 exemplaires, mais c'est surtout du noir, la couleur n'est pas encore très répandue. Elle progresse cependant.

On prévoit que le volume des livres numériques va augmenter de +15 à +20% d'ici 2012, après cela va s'accélérer car les prestataires équipés des nouvelles machines vont tourner à plein. Les livres numériques  qui représentaient 3% en 2008, devraient ainsi atteindre 8 à 10% en 2012 (80 à 90 millions de livres numériques sont imprimés par an aux USA).

Les constructeurs de presses numériques lancent de très nombreux nouveaux modèles en toner, mais surtout en jet d'encre. Beaucoup avaient été présentés à la drupa 2008. Et de nouveaux entrants comme Riso comptent aussi jouer un rôle dans l'impression numérique (150 ppm) grâce à des coût d'impression par page très bas (3 centimes de dollar).

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version