Review Of Print

Login

Emballages / Equipements

L’impression numérique cherche sa voie dans l’emballage


EtiqAlp - Xeikon 3300 - Avec des vitesses de plus en plus élevées, les presses numériques grappillent de nouvelles parts de marché au détriment des procédés traditionnels.Spécialisé dans la transformation d’étiquettes adhésives et non adhésives pour l’industrie de l’emballage alimentaire, Etiq'Alp vient de faire l’acquisition de la presse numérique Xeikon 3300 afin d’ajouter l’impression numérique à son offre. « Il était devenu évident pour nous que nous devions ajouter une dimension numérique à notre plate-forme de production », explique Pascal Pareja, pdg d’Etiq'Alp qui poursuit : « Après mûre réflexion, nous avons retenu la Xeikon 3300 pour son excellent rapport prix/prestations et la possibilité qu’elle offre d’imprimer sur un très large éventail de supports. Nous sommes, par ailleurs, satisfaits que les toners Xeikon aient été approuvés par la FDA pour un contact immédiat avec les emballages alimentaires. D’autant plus que certaines couleurs sont aussi autorisées pour un contact direct avec les aliments secs. Cette avancée est très importante pour notre métier, mais aussi pour notre capacité à soutenir durablement notre croissance future, tout particulièrement sur le marché de l’emballage alimentaire. » Dernière née de la firme belge, la presse Xeikon 3300 atteint une vitesse de pointe de 19,2 m/min délivrant un cycle de service mensuel dépassant les 750 000 mètres. Le moteur cinq couleurs imprime non seulement les encres standards de la quadrichromie mais aussi un ton direct, un toner de sécurité spécial pour les applications anti-contrefaçon ou du blanc opaque pour le look « no label » sur les matériaux transparents. La presse est capable d’imprimer sur une grande diversité de substrats, dont les films auto-adhésifs, les films co-extrudés, les films sans support, le papier, les feuilles transparentes et opaques et du carton. Pour Pascal Pareja, le volet écologique est aussi un des points forts de la technologie Xeikon : « La 3300 ne dégage pas de poussières néfastes, et son calage redoutablement efficace ne produit qu’une gâche extrêmement limitée. Autre fait remarquable, pour nos clients comme pour nous, le procédé numérique n’engendre aucun déchet chimique. »
Etiq’Alp, avec une trentaine de salariés, réalise un chiffre d’affaires de  4 millions d’euros. L’entreprise compte 22 ans d’expérience dans l’impression des étiquettes.
Propos recueillis par Guillaume Prudent
logo_etiqpack
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version