Review Of Print

Login

Bureautique * Toner

Xerox augmente sa production de toner chimique

Xerox investit 25 millions de dollars (19 millions d'euros) dans son usine de Webster pour augmenter de 50% sa capacité de production de toner chimique.
L'usine de fabrication de toner chimique EA (emulsion aggregation) de Xerox, à Webster dans l'état de New York, a été mise en service en 2007.

Le nouvel investissement de 25 millions de dollars porte le total des sommes investies dans cette usine à 100 millions de dollars environ. L'expansion des capacités de l'usine de +50% devrait être terminée à la fin 2011, indique Xerox.
Le toner chimique EA (Emulsion aggregation) a été développé par Xerox et s'appuie sur plus de 300 brevets. Ce système de production permet d'obtenir des grains de toner plus réguliers. Un de ses avantages est de produire des images plus nettes qui consomment moins de toner par page, d'où des réductions de consommation de toner, de rejets, et d'énergie. Plus de 50 équipements de Xerox et de Fuji-Xerox, pour l'impression bureautique et de production, utilisent ce type de toner.
L'usine de Webster utilise les technologies les plus récentes technologies de contrôle énergétique pour optimiser sa consommation, dont 4000 capteurs de température, d'humidité, de circulation d'air, etc. Elle emploiera à la fin 2011 environ 85 personnes, dont dix nouveaux ingénieurs et techniciens embauchés à l'occasion de cette expansion.

Généralement les fabricants de toner chimique oublient toujours de préciser qu'en plus de tous les avantages techniques avancés, il y a un gain économique appréciable à choisir cette voie de production à la place de la solution mécanique la plus traditionnelle. Xerox a réussi il y a peu de temps à utiliser ce type de toner dans les presses de production. Ce qui a été une véritable avancée technologique. Les premières iGen 3 fonctionnaient, rappelons le, avec du toner mécanique.
Toile : www.xerox.com
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version