Review Of Print

Login

Konica Minolta : comment réduire l'empreinte environnementale d'un parc d'impression

Impression responsable La nouvelle offre de services OPS Green de Konica Minolta permet de réduire l’empreinte environnementale d'un parc d’impression
Konica Minolta Business Solutions France lance une nouvelle offre de services OPS (Optimized Printed Services) Green pour accompagner les grands comptes et les organisations dans leur politique de développement durable en mesurant l’empreinte carbone de leur parc d’impression, en accompagnant leurs salariés dans l’adoption d’éco-gestes et en offrant un suivi des objectifs de réduction de papier.

Une approche globale pour réduire l’empreinte environnementale du parc d’impression
Avec OPS Green, Konica Minolta Business Solutions France propose une démarche environnementale globale prenant en compte l’essentiel des étapes du cycle de vie des syst èmes d’impression et toners. Cette démarche vient aussi soutenir la communication interne et externe grâce à la restitution d’indicateurs compréhensibles pour tous et utilisables dans les rapports environnementaux. L’offre OPS Green a été développée pour maîtriser les coûts énergétiques et papier des organisations.

 10 bonnes pratiques 1. Audit environnemental du parc d’impression
L’audit réalisé permet de mesurer l’empreinte carbone du parc d’impression grâce à l’éco+calculateur conçu par Konica Minolta Business Solutions France. Cet état des lieux ne porte pas seulement sur le parc actuel. Il est possible d’évaluer les émissions de gaz à effet de serre d’un parc après optimisation, et d’indiquer les gains entre le parc actuel et le parc après optimisation. Avec l’éco+calculateur, les équipes de Konica Minolta Business Solutions France sont capables d’effectuer deux types d’étude carbone :
  • une étude carbone restreinte incluant les émissions de CO2 et les gains financiers liés à la consommation énergétique et à la consommation de papier du parc d’impression,
  • une étude carbone globale, qui en plus de la consommation énergétique et de papier inclut les émissions de CO2 liées à la fabrication et au transport des systèmes d’impression et toners.
« Concrètement, nous intégrons les données du parc d’impression du client - les types de matériels, la quantité, la quantité de toner consommé, la quantité de pages consommées par les imprimantes par les multifonctions, le taux de recto-verso, et à partir de cela, nous pouvons calculer l’empreinte carbone du parc d’impression », précise Eglantine Hue, chargée de mission développement durable de Konica Minolta Business Solutions France.
Gains estimés pour un parc constitué de 205 multifonctions et 203 imprimantes Konica Minolta sur 60 mois :
  • -> 38% de gains sur les émissions globales en kg eq. CO2
    Équivalent à 100 014,28 KM parcourus en Clio
  • -> 41% de gains énergétiques
    Consommation énergétique de 388 244,67 kWh

2. Lancement de la communication « conduite du changement »
L’objectif consiste à aider les utilisateurs à comprendre et à adhérer au projet d’optimisation, mais aussi à les encourager à mettre en place les bonnes pratiques pour imprimer mieux.
Konica Minolta Business Solutions France met à la disposition de ses clients des supports de communication clé en main pour impliquer les collaborateurs au projet.
Deux niveaux composent l’offre d’accompagnement à la conduite du changement :
  • Accompagnement standard : analyse des besoins par rapport aux supports de communication proposés, définition d’une méthodologie de lancement et accompagnement lors du déploiement.
  • Accompagnement personnalisé : analyse des nouveaux besoins et mise en conformité des outils de communication proposés avec la charte graphique, proposition d’une méthodologie de lancement et accompagnement lors du déploiement.

 Empreinte carbone globale 3. Suivi des objectifs de réduction papier
Avec l’éco+calculateur, Konica Minolta Business Solutions France est en mesure de définir et suivre les objectifs de réduction papier, de les analyser trimestre par trimestre et de fournir un rapport environnemental.
« Une fois l’objectif de réduction de la consommation de pages imprimées fixé, nous pouvons indiquer à notre client quelle quantité de pages il doit consommer chaque trimestre. Il obtient ainsi une valeur théorique. A la fin de chaque trimestre, nous lui restituons le nombre de pages qu’il a finalement consommées, l’impact environnemental et le coût associé. Le client pourra ainsi aisément déterminer s’il est en phase d’atteinte de ses objectifs, ou si au contraire il est en retard, et s’il doit donc mettre en place des actions correctives durant les trimestres suivants », souligne Eglantine Hue.

4. Accompagnement dans la démarche environnementale
Les entreprises peuvent prolonger les actions de communication auprès de leurs collaborateurs. Tous les 6 mois, elles disposent de 4 nouvelles affichettes personnalisables pour continuer à sensibiliser les utilisateurs à l’adoption d’éco-gestes au bureau.

www.konicaminolta.fr
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version