Review Of Print

Login

Les résultats du plan environnemental de HP

La réduction des déchets, la réutilisation des matières et le recyclage des produits, engagés par HP dans le cadre de son plan environnemental, se sont traduits par la fabrication d'un milliard de cartouches d'encre avec du plastique recyclé. Communiqué non édité.

HP annonce plusieurs réalisations majeures dans le cadre de sa stratégie visant à réaliser des économies d'énergie, réduire son empreinte carbone et fournir des produits et solutions permettant aux clients de réduire leur impact environnemental.
Dans le cadre de ces efforts, HP :
  • réduit les déchets dans ses opérations de production, de distribution et de développement de produits, tout en permettant à ses clients d'assurer l'achat, l'utilisation et le recyclage responsables des produits.
  • aide les consommateurs à réduire les déchets liés à l’impression
  • propose des solutions pour la réduction des déchets liés aux emballages
  • offre des améliorations majeures dans le recyclage et l’utilisation de plastique recyclé.
« HP est un leader environnemental parmi les entreprises mondiales et ces améliorations représentent une étape importante dans le cadre de nos efforts continus, déclare Engelina Jaspers, vice-présidente du développement durable chez HP. En appliquant ainsi notre expertise et notre savoir-faire, nous créons des solutions à faible émission de carbone plus efficaces, qui aident nos clients à économiser de l’énergie, des ressources et à réduire les coûts ».
Permettre la réduction des déchets et de l’énergie consommée, la réutilisation et la récupération des matériaux et concevoir des produits facilement recyclables font partie des principes clés des engagements environnementaux d’HP.

Réduction des déchets

À ce jour, HP a produit plus d'un milliard de cartouches d’encre avec du plastique recyclé (1). Dans le cadre de cette initiative, et de beaucoup d’autres, la société s'est engagée à utiliser plus de 45 millions de kilos de plastique recyclé dans ses produits d'impression d'ici à 2011 (au total, depuis 2007).
HP a mis au point des procédés de fabrication qui utilisent des matières plastiques recyclées, provenant des cartouches d'encre HP, afin de réduire les émissions de carbone d'environ 22 % et la consommation totale d'eau de 69 %, par rapport à l'utilisation de matières plastiques vierges dans la fabrication de 1 milliard de cartouches (2). Les efforts des clients et de HP ont permis le recyclage d'environ 1,3 milliard de bouteilles en plastique et de 160 millions de cartouches d'encre HP.
HP améliore l'efficacité de ses procédés de recyclage. L'utilisation de matières plastiques recyclées dans les cartouches d'encre HP produites en 2010 et au-delà permettent une réduction de la consommation d'eau liée à la production de matières plastiques estimée à 89 %. Son empreinte carbone est réduite jusqu’à 33 % comparé à celle du plastique vierge utilisé dans les cartouches d'encre HP, même en tenant compte de l'impact de la collecte, du transport et du traitement des cartouches et bouteilles en plastique usagées. (2)
L’engagement d’HP concernant la production de produits composés de matériaux responsables a abouti au développement de la première imprimante sans PVC3 sur le marché à ce jour, la HP ENVY 100 e-All-in-One , ainsi que des équipements d’impression composés jusqu'à 35 % de plastique recyclé, tels que la HP Deskjet 3050 All-in-One. Cet engagement a permis en outre de différents polymères issus de différents types de cartouches en provenant via le processus innovant de recyclage de cartouches en "boucle fermée" de HP.

HP aide ses clients à préserver l'environnement

HP propose des imprimantes qui répondent aux critères ENERGY STAR, label couvrant tous les aspects de son portefeuille de produits. Ces imprimantes réduisent la consommation d'énergie et permettent aux clients de réduire leurs coûts. La plupart des imprimantes qualifiées ENERGY STAR offrent également une fonction automatisée d'impression recto verso, permettant aux clients de réduire considérablement les déchets associés aux impressions.
Pour les entreprises, HP propose des services d'impression administrés (MPS, Managed Print Services). HP a notamment aidé United Stationers, un distributeur Nord Américain de vente en gros de produits à destinations des entreprises, à réduire son parc d’imprimantes et de copieurs de 160 modèles différents à seulement quelques modèles HP réduisant ainsi l’énergie et les coûts des consommables.
Economiser de l’argent avec HP MPS fait partie d’une initiative institutionnelle pour United Stationers baptisée « la guerre au gaspillage », grâce à laquelle elle a pu réduire ses coûts de 30 %. L’entreprise prévoit de les réduire encore de 20 à 25 % en déployant d'autres solutions HP. United Stationers a évalué des fournisseurs sur une période de 16 semaines pour la mise en place de services d'impression administrés et a désigné HP comme le meilleur prestataire pour permettre ces économies.
HP permet également à la grande distribution et aux magasins photo spécialistes de réduire leurs déchets. Selon une étude réalisée en 2010, l'empreinte carbone des imprimantes HP Minilab est inférieure de 33 % à celle des systèmes à halogénure d'argent (4). En un an, cela représente une réduction des émissions de gaz à effet de serre équivalante à une baisse de la consommation d'essence à hauteur de 1242 litres ou de l'utilisation d'un écran de télévision à cristaux liquides à hauteur d'environ 32 000 heures. (5)
Si tous les systèmes d’impression à halogénure d'argent utilisés dans le monde étaient remplacés par une imprimante HP Minilab, il en résulterait une réduction des émissions de carbone équivalente à celle de 65 000 voitures par an. (6) HP permet également aux petites et moyennes entreprises de préserver les ressources avec des produits tels que l'imprimante HP Officejet Pro 8500A e-All-in-One, qui réduit de 50 % la consommation d'énergie et le coût par page par rapport aux imprimantes laser concurrentes, et de 80 % les déchets associés aux emballages et aux fournitures sur la durée de vie de l'imprimante. (7)

Des consommables créés pour être recyclés

Les papiers recyclés standards dotés de la technologie ColorLock® fournissent une excellente qualité d’impression, équivalente à la plupart des papiers non recyclés. Les clients sont assurés d’obtenir des couleurs vives et lumineuses, un noir profond et des graphiques précis en utilisant ces papiers recyclés standards dotés de la technologie Colorlock. Grâce aux résultats obtenus avec les papiers standards recyclés dotés de Colorlock, tout aussi performants que la plupart des papiers ne contenant pas de matériau recyclé, les clients peuvent réduire leur impact environnemental sans sacrifier la qualité d’impression.
Les clients d’HP du secteur des arts graphiques, bénéficient de son programme de reprise des supports et du travail de désencrage associé. Pour les travaux d’impression numérique HP s'attache à améliorer l'utilisation de ses encres et le désencrage pour l'élimination la plus responsable de l'encre et des supports.
En tant que leader du marché de l'impression numérique, HP effectue des recherches sur ses procédés et produits en collaboration avec Stora Enso. Les recherches sur les processus de désencrage de HP s'inscrivent dans le cadre d'efforts collectifs permanents entre HP et HP Labs, la division centrale des recherches chez HP, en collaboration avec les principaux fournisseurs de papier, fabricants de presses numériques et organismes de recherche.
HP coopère dorénavant avec UPM pour identifier et appliquer les meilleures pratiques en matière d'utilisation et d'élimination du papier couché. Ce travail fait partie d'une collaboration de grande envergure dans le domaine du désencrage des impressions numériques, visant à fournir aux entreprises du secteur des médias numériques des solutions plus robustes ayant moins d'impact sur l'environnement.

Innovations dans le domaine de l'emballage

Plusieurs produits grand public HP sont emballés dans un sac, offrant ainsi un emballage soit réutilisable ou recyclable (10) à 99% t permettant aux consommateurs de réduire l’utilisation de sacs en plastique.
Dans le cadre de l’emballage de ses produits grand public, HP a remplacé la mousse protectrice par des renforts en pulpe recyclés (lorsque cela était possible) et a remplacé les sacs en plastique par des sacs réutilisables. En 2010, HP a constaté des réductions significatives des matériaux d'emballage, évitant l’utilisation de matériaux représentant plus de 550 tonnes de gobelets en polystyrène (11) et suffisamment de plastique pour recouvrir 1400 stades de football américain de la National Footbal League.
En 2010, HP estime avoir utilisé environ 3919 tonnes de plastique recyclé dans ses imprimantes grand public, ce qui équivaut au poids de 1060 éléphants d’Afrique. (12) Utiliser du plastique recyclé permet d’économiser de l’énergie et du combustible fossile comparé à la production de matériau en plastique vierge.
En outre, les équipements d'impression de bon nombre de grandes entreprises sont désormais livrés dans un emballage ClearView, qui permet d'économiser jusqu'à 147 tonnes de carton ondulé par an. Au lieu d'une boîte en carton ondulé et d'emballages en mousse, HP utilise un film largement recyclable avec très peu de supports en mousse pour l'emballage de ses produits, réduisant ainsi de 70 % le volume et le poids des emballages.
Contribution à long terme à la protection de l'environnement
Grâce à l'implication de ses clients, HP a fait des progrès significatifs dans ses programmes de recyclage et propose désormais les programmes de retour et de recyclage HP Planet Partners dans plus de 50 pays et territoires à travers le monde.
En 2008, HP a annoncé le premier processus de recyclage de cartouches d'encre en "boucle fermée" de l'industrie. Cette innovation permet la réutilisation de cartouches d'encre HP retournées par le biais du programme Planet Partners et d'autres sources, telles que des bouteilles d'eau recyclées, dans la production de nouvelles cartouches d'encre HP. En 2010, l'utilisation de matières plastiques recyclées dans les cartouches HP a réduit de 62 % la consommation d'énergie fossile associée à la fabrication, au transport et au recyclage des cartouches HP. (2)
En outre, HP a développé le nombre de papiers contenant des fibres certifiées, c'est-à-dire répondant à un ensemble d'exigences pour la récolte responsable ou durable. Après avoir lancé l'an dernier son papier photo Everyday certifié par le Forest Stewardship Council (FSC), HP étend cette certification à sa gamme de papiers spéciaux, offrant la certification PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) et des papiers certifiés FSC pour brochures et dépliants, ainsi que pour des documents de présentation, destinés aux imprimantes LaserJet ou à jet d'encre en Amérique du Nord.

(1) De nombreuses cartouches d'encre HP recyclables contiennent au moins 50 % de plastique recyclé (% du poids). Le pourcentage exact de plastique recyclé varie selon le modèle et dans le temps, en fonction de la disponibilité de la matière.
(2) Pour les cartouches produites entre 2005 et 2010. Résultats d'une évaluation réalisée en 2010 par Four Elements Consulting à la demande de HP. Cette étude visait à comparer l'impact environnemental de l'utilisation de plastique polyéthylène téréphtalate (PET) avec celui de l'utilisation de plastique polyéthylène téréphtalate recyclé (RPET) pour la fabrication de nouvelles cartouches HP. Montant collecté depuis le début des programmes respectifs.
(3) L'imprimante HP ENVY 100 e-All-in-One est exempte de polychlorure de vinyle (PVC), elle est conforme à la définition évolutive du "sans PVC" énoncée dans le document "iNEMI Position Statement on the Definition of Low-Halogen Electronics (BFR-/CFR-/PVC-free)". Les pièces en plastique contiennent moins de 1000 ppm (0,1%) de chlore (si le Cl provient de plastique armé de fibres de carbone, de PVC ou de copolymères de PVC). Les imprimantes vendues en Corée ne sont pas exemptes de PVC. Le câble USB, nécessaire dans certaines zones géographiques, n'est pas exempt de PVC.
(4) Résultats d'une évaluation de cycle de vie réalisée en 2010 par Four Elements Consulting à la demande de HP. Cette étude visait à comparer l'impact de l'utilisation des imprimantes HP ML1000D, HP ML2000D et HP Microlab pm2000e avec celui de l'utilisation des imprimantes Fuji Frontier 350 et Noritsu QSS-3502 pour produire 375 000 photos de 10 x 15 cm par an en Europe. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.hp.com/go/rps
(5) Postulat : période de fonctionnement moyenne de neuf ans avec un volume de 450 000 photos de 10 x 15 cm par an. Calculé avec des données résultant de tests de puissance-consommation de téléviseurs réalisés par le CNET de janvier 2008 à avril 2010. Postulat : un écran de télévision à cristaux liquides consomme 111 watts et le facteur moyen d'émission de CO2 aux États-Unis pour la production d'électricité est de 0,810 g de CO2/kWh. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://reviews.cnet.com/green-tech/tv-power-efficiency/.
(6) Déclaration fondée sur les données PFN relatives à un parc installé mondial d'environ 106 416 minilabs à halogénure d'argent (septembre 2009). Calcul réalisé avec le calculateur des équivalences des gaz à effet de serre de l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.epa.gov/cleanenergy/energy-resources/calculator.html..
(7) Majorité des imprimantes laser couleur "tout-en-un" d'un prix inférieur à 440 euros,
Toile : www.hp.com/go/ecoachievement.
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version