Review Of Print

Login

Pitney Bowes Asterion : livre blanc sur l'Éditique

etude2 Pitney Bowes Asterion présente son livre blanc dédié aux nouveaux enjeux et moyens de l’Éditique
Spécialisé sur les marchés des services externalisés en Éditique, gestion de services courriers, et solutions de dématérialisation documentaire, Pitney Bowes Asterion présente son nouveau livre blanc : « L’éditique, Porte-parole de votre communication clients ». Cet ouvrage met en perspective les nouvelles performances et moyens de l’Éditique par rapport aux enjeux business de toute entreprise.
Les enjeux du marché de l'éditique
Avec ce livre blanc, Pitney Bowes Asterion montre que si la production de documents constitue un poste de dépenses important pour chaque entreprise, ces dernières n’ont pas pleinement conscience des coûts et des économies qu’elles peuvent réaliser grâce à une optimisation de la gestion de la production de leurs documents (jusqu’à 40 %). Au-delà de l’aspect financier, l’externalisation des documents se justifie également par le fait qu’une optimisation des processus renforce la compétitivité, en particulier dans le domaine de la gestion de la relation client.

Or, dans un marché où tout va plus vite, où la traçabilité des documents est nécessaire afin d’améliorer les relations avec les clients et où l’adaptabilité et la réduction des coûts sont obligatoires pour la survie des entreprises, les nouvelles fonctions qui leur sont offertes deviennent la clé pour atteindre une meilleure rentabilité.L’externalisation de l’Editique figure indéniablement en bonne position sur l’éventail de solutions d’amélioration de la compétitivité d’une organisation.
En effet, la délégation de sa gestion à un tiers permet, entre autres, de générer un flux cash, de reprendre le contrôle de la fonction, de bénéficier d’économies d’échelle sur les coûts directs et indirects de production et, aussi surprenant que cela puisse être, de remotiver le personnel.
Les nouvelles tendances
Cependant, la simple externalisation de la fonction Editique n’est pas suffisante car il faut bien traiter cette dernière comme une section à part entière du champ de vision à 360° de l’organisation. Pour cela, il est nécessaire de côtoyer des experts du document qui maîtrisent les contraintes d’un secteur d’activité précis à l’échelle européenne. Pitney Bowes Asterion produit les applications Editiques industrielles sur 3 filières dont les processus répondent le mieux aux besoins des entreprises, que cela soit pour de petites quantités ou de grandes séries automatisées. Précisons que la notion d’Editique, qui auparavant désignait simplement la production en masse de documents, a bien évolué et ses services incluent désormais une plus grande industrialisation des processus, une plus grande richesse de contenu et un plus large choix de média pour diffuser l’information. Les solutions sont notamment la modification à distance des documents, l’automatisation du traitement des retours, la massification des courriers égrenés. Celles-ci permettent de réaliser des économies sur les coûts de main d’œuvre et d’affranchissement. Par ailleurs que diriez-vous si les documents que l’entreprise émet au quotidien étaient soudainement doués d'intelligence ? Ainsi en est-il avec un nouveau phénomène identifié : le Marketing d’Affinité (trans-promo), où les factures et relevés commencent à s’accompagner de messages marketing ciblés, imprimés à la volée, afin de mettre à profit l’attention que les particuliers et les entreprises accordent à ces documents. Le client se voit ainsi délivré en un même pli, sa facture, des informations sur l’actualité de son fournisseur mais aussi des informations ultra-ciblées qui correspond à son profil client. En effet, il a été prouvé que le mailing personnalisé obtient un taux de retour 5 fois supérieur au mailing traditionnel. Dans ce contexte, l’importance de la quadrichromie apparaît comme une technique incontournable des pratiques marketing. Industrialisation et "green éditique" Dans son ouvrage, Pitney Bowes Asterion met également en relief l’industrialisation des filières de production tant pour les grandes que les petites séries. Ceci permet de traiter tous les documents sur un pied d’égalité puisque ce sont les caractéristiques techniques du document et ses attributs business qui définissent la façon dont il va être géré dans l’environnement. De plus, la démarche d’industrialisation Editique implique une collaboration étroite avec les créatifs de l’émetteur du document et ses sous-traitants.
Enfin, Pitney Bowes Asterion nous rappelle deux points importants à prendre en compte dans les nouveaux enjeux de l’Editique. Tout d’abord, l’importance des plans de secours (PCA/PRA), devenus indispensables aux documents les plus sensibles, notamment dans les secteurs de la Banque et des Services Financiers. Les critères de sensibilité portent essentiellement sur les conformités réglementaires, l’image et les surcoûts imprévus. Et puis, la « GREEN Editique » qui consiste à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement à l’échelle globale du processus d’approvisionnement, de production, d’expédition et de traitement des retours. Dans ce contexte, les voies de progrès sont l’utilisation de papier certifié PEFC/FSC et d’enveloppes écologique certifiées NF Environnement qui provoquent des réactions très positives de la part des clients, et la quadrichromie décrite précédemment, qui permet une simplification des flux logistiques et contribue donc à la baisse des émissions de Co2.

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version