Review Of Print

Login

PRODUCTION * REPORTAGES

Bignon s‘équipe d'une pelliculeuse Autobond

   Autobond Mini 76 TPHS    Pour offrir de la valeur ajoutée dans un marché concurrentiel, le façonnier, BIGNON SA, a investit dans une pelliculeuse Dry Autobond MINI 76 TPHS.
Bignon est une entreprise familiale fondée en 1958 par le grand père du directeur actuel, David Bignon. Au début, la société était spécialisée dans la découpe à l’emporte pièce, puis s’est diversifiée avec le contrecollage, la découpe à la forme, la reliure wire-o, l’encochage et l’assemblage.


Selon David Bignon, « le marché de la finition en France nous confronte à de considérables défis. La baisse des volumes imprimés, la croissance des communications électroniques, et l’intégration du façonnage chez nos clients imprimeurs nous impose un réel savoir faire et la recherche de nouvelles niches qui apportent de la valeur ajoutée au produit. »
Ce raisonnement a conduit la société à réaliser un série d’investissements en 2012 et 2013 tels qu’une machine de vernis sélectif, une machine à relier Wire’O, une contrecolleuse rembordeuse 4 coins et une pelliculeuse à chaud Autobond Mini 76 TPHS
« Nous voulions investir dans une pelliculeuse afin d’élargir notre offre en finition en y ajoutant le pelliculage. Nous connaissions la société Ollagnier qui distribue les machines Busch, et lorsque nous avons demandé à Olivier Thion ou nous pourrions trouver une pelliculeuse performante et fiable, il nous a immédiatement orienté vers les machines anglaises Autobond. »
Olivier Thion, directeur commercial chez Ollagnier, à Lyon, précise, « Les pelliculeuses Autobond sont réputées pour la qualité de leur fabrication et leur fiabilité. Les imprimeurs et façonniers ne recherchent pas seulement un bon retour sur investissement, mais veulent aussi un matériel éprouvé qui fonctionnera de nombreuses années sans aucune difficulté. Autobond correspond parfaitement à cela. »
La pelliculeuse Mini 76 est le modèle le plus populaire de Autobond. Alimentée par un margeur Heidelberg SpeedMaster, elle peut pelliculer du format A4 au 76 x 106 cm, à une vitesse de 60 mètres par minute. La machine de Bignon est équipée pour le pelliculage Recto Verso en un seul passage et d’une réception haute pile sur palette.
« La simplicité de la machine et son très faible encombrement sont deux des atouts de la MINI 76 TPHS, précise Monsieur Bignon. Nous avons été impressionné par la qualité de la machine et de son pelliculage. »
L’installation de l’Autobond MINI 76 TPHS chez Bignon leur a permis de développer un nouveau service de finition, et ainsi apporter une nouvelle valeur ajoutée au produit. Monsieur Bignon indique « grâce à notre nouvelle capacité à pelliculer, nous avons développé notre offre de finition et intégré une machine de vernis sélectif qui nous permet de sublimer l’imprimé. La combinaison de ces deux technologies apporte une grande valeur à l’imprimé. »
John Gilmore, directeur d’Autobond dit, « le succès de Bignon prouve que la valeur ajoutée, et la différenciation, sont les solutions incontournables pour une entreprise tournée vers l’avenir. »

www.bignon.fr
www.autobondlaminating.com
 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version