Review Of Print

Login

PRODUCTION * REPORTAGES

OLYMP ETIQ s'équipe en flexo numérique

   Système Flexcel de Kodak chez OLYMP ETIQ    OLYMP ETIQ, est le premier imprimeur français équipé du système flexographique numérique KODAK FLEXCEL NX, assurant une qualité d'impression comparable à l’offset et à l’héliogravure . Communiqué non édité.
OLYMP ETIQ, imprimeur d’étiquettes adhésives basé en Seine-Maritime (76),  qui affiche près de 6 millions d’euros de chiffre d’affaires, a fait l’acquisition du système flexographique numérique KODAK FLEXCEL NX en mars 2011. Depuis, Pascal Bourel, son directeur général, montre une satisfaction certaine. OLYMP ETIQ, en optant pour le renouveau de la technologie flexo numérique proposé par Kodak, a fait le choix d’améliorer sa photogravure afin d’obtenir une impression de qualité comparable à l’offset et à l’héliogravure.

 Pascal Bourel (OLYMP ETIQ)    Une technologie flexo numérique renouvelée «Depuis toujours, dans le domaine de l’emballage, la référence en terme d’impression est l’offset. Etant donné que les étiquettes adhésives sont, elles, imprimées en flexo, nous étions donc toujours en décalage, et ce, malgré nos améliorations constantes» explique Pascal Bourel. Ce temps est désormais révolu puisque les étiquettes adhésives fabriquées par OLYMP ETIQ affichent désormais une qualité de couleur proche de l’héliogravure. Pascal Bourel précise : «Aujourd’hui, nous sommes capables de faire des dégradés qui finissent à 0%». En effet, les CTP KODAK TRENDSETTER NX se caractérisent par une large gamme tonale. Ils utilisent la technologie KODAK SQUARESPOT qui garantit un excellent contrôle des processus et une taille de point minimale de 10 microns. «L’intensité de couleur ainsi obtenue nous permet de retrouver enfin de la profondeur dans les images et photos traitées en quadri» ajoute le directeur général d’OLYMP ETIQ.  Etiquettes d'0LYMP ETIQ   Des donneurs d’ordre exigeants satisfaits Si OLYMP ETIQ travaille pour des secteurs d’activités aussi différents que l’agro-alimentaire, la chimie ou les cosmétiques, ses clients sont avant tout les agences de communication. Ces dernières ne conçoivent que des fichiers destinés au support d’impression offset. Le schéma classique est alors le suivant : de nombreuses manipulations sont nécessaires à OLYMP ETIQ pour se conformer aux exigences du client, pour modifier les fichiers reçus et les adapter à la flexographie. «De plus, les coffrets cosmétiques, les fourreaux et les cartonnettes sont imprimés en offset alors que les étiquettes adhésives des produits sont imprimées en flexo, donnant souvent lieu à des différences significatives» commente Pascal Bourel. «Désormais, grâce aux plaques flexographiques numériques KODAK FLEXCEL NX, nous n’avons plus besoin de modifier le fichier offset. Les fichiers restent identiques pour tous les procédés d’impression. Nos étiquettes adhésives bénéficient enfin de la même qualité et ce, sans impacter le prix de revient». Ce qui apparaissait comme une véritable gageure technique est devenu l’atout d’OLYMP ETIQ. Un équipement cohérent Avant de se tourner vers le système flexographique numérique KODAK FLEXCEL NX, OLYMP ETIQ avait acheté des machines d’impression très performantes, entièrement cerveau-motorisées, avec notamment remplacement des cylindres d’impression par des manchons. « Or l’étiquette, ce n’est pas qu’une question de machine d’impression. C’est une alchimie réussie entre l’encre, la machine, le papier et les clichés. Avoir fait confiance à Kodak, c’est pouvoir produire des clichés de très haute qualité qui faisaient défaut au monde de la flexographie. Nous pouvons dire aujourd’hui que nous sommes le seul fabricant d’étiquettes adhésives français à détenir cet équipement et le savoir-faire qui lui correspond, les collaborateurs prépresse d’OLYMP ETIQ ayant suivi une formation sur site dispensée par Kodak, en collaboration directe avec les conducteurs de machines » conclut Pascal Bourel.  

www.kodak.fr
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version