Review Of Print

Login

PRODUCTION * REPORTAGES

Pixartprinting parie sur l'offset et le numérique

   Pixart Production    Pixartprinting résout le dilemme numérique/offset en annonçant l’acquisition de deux Komori 70x100 8 couleurs, quatre HP Indigo 7500 et deux HP Latex. Communiqué non édité.
Deux Komori 70x100 8 couleurs, quatre HP Indigo 7500 et deux nouvelle HP Latex : voici les nouveaux systèmes qui augmenteront la capacité de production de pixartprinting, suivant les accords signés avec, d’un côté, Komori et, de l’autre, HP. La simultanéité de ces signatures n’est pas fortuite tant elle illustre la position de pixartprinting face à l’opposition récurrente offset/numérique. A travers cette importante annonce, pixartprinting continue de surprendre par ses choix stratégiques et par sa croissance exponentielle, résultat de sa politique d'internationalisation. Ses investissements dans les nouvelles technologies se montent déjà, depuis le début de l’année, à près de huit millions d’euros. Les installations de ces nouveaux systèmes d’impression, destinées au grand ou au petit format, répondent à l’augmentation des commandes. La croissance du chiffre d’affaires par rapport à l'année dernière s’établit déjà à 48%.

A ceux qui pourraient s’interroger sur une stratégie qui irait contre la mode générale et semblerait contradictoire, Matteo Rigamonti, directeur général de pixartprinting, répond : « Comme nous avons eu l’occasion de le dire plusieurs fois, nos clients ne s’intéressent pas à la technologie utilisée dans la réalisation de leurs commandes. La satisfaction du client se construit sur d’autres critères : la qualité d’impression, le respect des délais de livraison et évidemment la compétitivité des prix. Pour répondre au mieux aux attentes des clients, nous misons sur l’avant-garde technologique, en actualisant de manière constante nos équipements de production par l’acquisition des machines les plus innovantes et efficaces disponibles sur le marché. » Et il rajoute : « Vue que la qualité de l’offset et du numérique est désormais équivalente, le problème de la qualité d'impression ne se pose plus. En outre, grâce à notre système informatique Uragano et aux performances des nouvelles Komori, lesquelles permettent d'avoir des impressions correctes et stables avec une gâche de seulement 20 feuilles au démarrage, nous avons réussi à abaisser le seuil de rentabilité au-delà de nos prévisions les plus optimistes. A ce jour, nous imprimons en numérique les travaux jusqu’à 200/250 A3 recto, ou bien 100/125 A3 recto/verso, tandis que le département offset s’occupe des volumes supérieurs. Cette organisation rend pixartprinting encore plus compétitif grâce à l’optimisation des flux de commandes, laquelle est parfaitement gérée par le système Uragano. Uragano est un atout unique, développé par nos ingénieurs maison. Nous sommes convaincus que les deux technologies d’impression sont parfaites si elles sont utilisées de manière complémentaires et bien exploitées en fonction de leurs spécificités. »

Le système Uragano a la capacité de décider quelle commande sera imprimée en numérique ou en offset. Il gère quotidiennement et assemble plus d’un millier de commandes parfaitement synchronisées en prenant en compte le délai de livraison, le nombre de copies, le type de papier et le grammage choisis par le client. « Il fait le travail qu’un être humain ne peut réaliser, » précise Matteo Rigamonti. « Le fruit de cet outil de gestion automatisé nous permet d’optimiser la capacité des machines et de limiter au maximum le gâchis et les pertes de temps. »

La baisse du seuil de rentabilité et le succès de la campagne promotionnelle réalisée au cours des derniers mois ont amené pixartprinting à réinvestir de manière importante dans l’impression offset. Entre septembre et novembre prochains, les deux machines Komori 4 couleurs et 10 couleurs 50x70cm seront remplacées par deux nouvelles machines Komori 8 couleurs 70x100cm , dotées notamment d’un outil de transfert, qui permettront de quadrupler la capacité de production de la société. Pasquale Razza, directeur des ventes chez Komori Italia, déclare : « Il s’agit de la première installation en Italie de systèmes 8 couleurs complets avec un système de changement automatisé des plaques gravées et aussi un nouveau système de contrôle qualité via spectrophotomètre, capable de lire la barre des couleurs d'impression (positionnable n’importe où sur le papier en cours d’impression) et , en même temps, permet d’ajuster les têtes d’impression et le repérage, en la lisant une seule fois. Ces fonctions accélèrent le temps des mises en train et améliore la qualité d’impression. Cette configuration n’a pas encore fait l’objet d’une présentation officielle. En effet, notre département recherche et développement a finalisé ce projet à la demande expresse de pixartprinting, afin de répondre au plus vite à leurs besoins spécifiques. »

Les 4 nouvelles imprimantes HP Indigo 7500, qui seront installées entre avril et juin, renforceront la capacité du département d’impression numérique dédié aux petits formats. Elles s’ajoutent aux 6 autres HP Indigo 7000 précédemment acquises. Ce système a brillamment passé les tests HP réalisés chez huit clients de la marque, dont Precision Printing, partenaire de pixartprinting au Royaume-Uni et ce résultat a compté dans son choix. En plus de nouveaux équipements, pixartprinting a investi dans une nouvelle solution logicielle développée par HP : le serveur numérique front-end Ultra Print a été personnalisé pour répondre aux besoins de la société vénitienne et est capable de gérer simultanément les 10 imprimantes Indigo. Ce serveur de premier plan dispose d’un contrôle centralisé du workflow, capable d'aplatir tous les travaux, pouvant créer les résumés de chaque commande, analyser les spécifications de chaque machine, envoyer les commandes aux machines disponibles à un moment donné, et joue par conséquent un rôle essentiel dans l’optimisation de la production. « Avec ce choix, pixartprinting confirme que l’impression numérique et l’impression traditionnelle sont complémentaires et pas antagonistes, » explique Gabriella Moretti, directrice Marketing du département impression numérique Indigo de HP. « Nous sommes heureux que pixartprinting ait renouvelé sa confiance, résultat d’une collaboration sur le long terme particulièrement fructueuse. » Au-delà de l’installation de ces nouvelles imprimantes Indigo HP et de la solution logicielle dédiée, la collaboration et la confiance se trouvent encore renforcées par l’achat de deux imprimantes supplémentaires HP Latex destinées aux grands formats, qui rejoindront les 5 autres déjà fonctionnelles.Toile : www.pixartprinting.comwww.pixartprinting.com
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version