Review Of Print

Login

PRODUCTION * SOLUTIONS D'IMPRESSION

L’imprimante Wiredot de OKI

   OKI Wiredot    L’imprimante Wiredot de OKI entre au musée du patrimoine technologique japonais. C'est le cinquième produit du groupe OKI reconnu comme marquant l’histoire technologique du Japon.
OKI Data Corporation annonce que son imprimante Wiredot entre au musée de l’informatique japonais. Créé par l’IPSJ, Information Processing Society of Japan, ce musée réunit les innovations ayant contribué au rayonnement de la technologie japonaise. L’imprimante Wiredot de OKI est ainsi reconnue comme l’un des produits marquants de l’histoire de l’innovation technologique japonaise.

Conçue par OKI en 1968, l’imprimante Wiredot est la première imprimante matricielle à impact (SIDM) et est à l’origine de la technologie d'impression numérique en permettant pour la première fois d’imprimer des caractères à partir d’un ensemble de points. L’imprimante Wiredot a été, et reste, à travers les modèles d’ imprimantes matricielles qui lui ont succédé, largement utilisée par les écoles, les laboratoires et les institutions financières.
Parfaite illustration de l'engagement de OKI dans le monozukuri - le concept japonais désignant l'art de concevoir et de produire des objets techniques – les imprimantes SIDM ont connues de nombreuses améliorations pour les rendre plus compactes, plus légères et plus faciles à utiliser.

« Nous sommes honorés que l’imprimante Wiredot de OKI ait été reconnue pour sa valeur historique, ce qui démontre notre éternel engagement pour le monozukuri et l'expertise technologique », explique Hiroshi Endo, Directeur Corporate et Manager Général de la division produit chez OKI Data. « A l'avenir, nous poursuivrons la conception et le maintien de produits contribuant au développement de la société de l'information. »

Le programme de reconnaissance du patrimoine technologique japonais est développé par l’IPSJ et recense les produits et réalisations technologiques japonaises qui ont contribués de manière significative au développement économique du pays et à son rayonnement mondial. L’objectif de l’IPSJ est de faire connaître le patrimoine technologique japonais et de servir de référence pour la recherche et l'éducation.

L’imprimante Wiredot est le cinquième produit OKI à intégrer l’IPSJ, après la OKITYPER-2000 et la OKITEC-300C en 2008, la Line Printer 2400B en 2009 et l’AT-20P en 2011.

www.oki.fr
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version