Review Of Print

Login

Bureautique* Profession * Résultats

L'activité impression d'HP affectée, résiste bien

L'activité Imaging and Printing recule de -19% mais son bénéfice brut se maintient.
La division Imaging and Printing (IPG) d'HP a enregistré un recul de son C.A. de -19% à 6 milliards de dollars au cours du premier trimestre de l'exercice fiscal d'HP. Dans le détail, le C.A. des consommables a reculé de -7%, celui des équipements professionnels de -34% (en volume : - 39%), celui des équipements grands publics de -37% (en volume : -31%). Les livraisons de moteurs d'impression ont ainsi reculé au total de -33%. A noter : le maintien du niveau des bénéfices bruts à 1,1 milliard de dollars, ce qui revient à constater leur progression par rapport au chiffre d'affaires. D'une année sur l'autre ceux-ci passent de 15,5% à 18,5%.

La division Personal Systems (PSG) a vu son C.A. reculer de - 19% à 8,8 milliards de dollars.

L'activité Enterprise Storage and Servers (ESS) a baissé de -18%à 3,9 milliards de dollars.

L'activité Services a progressé de +116% à 8,7 milliards de dollars grâce à l'achat d'EDS avec un bénéfice brut de 1,1 milliard de dollars (12,8% du C.A.) contre 499 millions en 2008 à la même période (12,3% du C.A.).

L'activité HP Software recule de -7% à 878 millions de dollars, avec un bénéfice brut de 140 millions (15,9% du C.A.) contre 49 millions et 5,2% du C.A. en 2008.

L'activité HP Financial Services a reculé de -1% à 636 millions de dollars avec un bénéfice brut en contraction à 6,4% du C.A. contre 6,7% en 2008.

Au total le C.A. d'affaires de H.P. a progressé de +1% à 28,8 milliards de dollars au cours du premier trimestre de son nouvel exercice fiscal (clôt au 31 janvier 2009), tandis que les bénéfices nets (GAAP) ont reculé de -13 % à 2,1 milliards de dollars.
Les perspectives prévues par HP pour le second trimestre (- 2 à -3% du C.A.) et pour toute l'année (-2 à -5% du C.A.) reposent sur des perspectives économiques inchangées.

Beaucoup de concurrents aimeraient aligner les chiffres de HP. Il y a deux informations intéressantes dans ces résultats : le maintien du bénéfice brut de l'activité impression et même sa progression par rapport au chiffre d'affaires, qui recule de -19% (ce qui traduit la chute des ventes des moteurs d'impression de -33%). Des résultats qu'il faut rapprocher de la consolidation des différentes acquisitions dans le grand format et du développement régulier des revenus de l'impression numérique de production (HP Indigo); et bien sur les excellents résultats de l'activité Services grâce au rachat d'EDS. Mais ces derniers passent par les licenciements de 24 000 personnes, dont 5 000 sont déjà effectifs. HP prévoit de réduire les dépenses salariales de l'ensemble des salariés, y compris pour les cadres dirigeants, afin de redresser la situation.
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version