Review Of Print

Login

A qui le tour?

L'offset est séduit par l'impression numérique, comme en témoignent les récents accords entre Manroland (offset) et Océ (numérique), et entre Heidelberg (offset) et Ricoh (numérique). De son côté, le secteur de l'impression numérique se réorganise comme l'indiquent les associations des spécialistes du haut volume avec ceux d'entrée et de moyenne gamme. C'est le cas d'Océ avec Canon, d'InfoPrint Solutions avec Ricoh, et tout récemment de Kodak avec Konica Minolta. Objectifs communs de tous ces rapprochements : proposer des gammes de solutions d'impression plus homogènes et pilotables par des flux de travail communs, agrandir les réseaux de distribution à bon prix, enfin répondre aux demandes des clients qui sont en faveur d'un seul fournisseur. Ce qui apparaît simple sur le papier, ne l'est pas obligatoirement dans la réalité. Ainsi l'accord engagé entre HP et Canon en 2009, pour la distribution par HP des systèmes d'impression de moyenne gamme de Canon en complément de ses systèmes HP Indigo, ne semble pas avoir été très bien réussi. Au point qu'on n'en parle plus du tout. D'où chez beaucoup de constructeurs de systèmes d'impression numériques une tendance à se rapprocher des concepteurs de solutions de gestion de documents et autres processus documentaires. Pour prendre position sur les marchés en plein essor des traitements des documents numériques. Xerox a pris la tête en rachetant ACS, HP s'est occupé d'EDS, Canon a conclu un accord avec Accenture, et Ricoh développe ses propres MPS (managed Print Services). Ce n'est sans doute pas fini.
Raphael Ducos
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version