Review Of Print

Login

Comment ne pas être BYOD?

Vous ne connaissez pas BYOD. Allons donc! By, Bye, Bygone, Bylaw, By-line, Bypass, mais de BYOD point. Rien dans les dictionnaires d'Oxford. Il s'agit sans doute d'un nouvel acronyme anglo-saxon utilisé dans l'univers de l'IT (un autre mieux connu). Heureusement Wikipedia va nous apporter la lumière. Cette source précise que BYOD signifie Bring Your Own Device. Une façon de caractériser la tendance constatée chez les salariés d'apporter sur leur lieu de travail leurs propres systèmes d'information mobiles (smartphone ou tablette). Wikipedia ajoute que BYOD se situe entre BYOT (Bring Your Own Technology) et BYOB (Bring Your Own Behaviour), deux autres approches pour nommer l'évolution en cours.
La tendance BYOD semble irrésistible. Les entreprises ne savent pas comment faire, ou ne réussissent pas à endiguer ce mouvement. D'où les problèmes posés aux responsables informatiques quant à la sécurité, au blocage ou à l'encombrement des réseaux. Rappelons qu'un smartphone ou une tablette peuvent envoyer des impressions vers une imprimante, recevoir des scans effectués dans l'entreprise, et bien sûr être relié aux réseaux de données internes. Tous les constructeurs de systèmes multifonctions jet d'encre ou laser ont lancé des applications (Apps) pour les smartphones et tablettes du marché afin que les échanges soient facilités avec les imprimantes-scanners. D'autres acteurs, comme ActivNetworks, entre autres, proposent des approches logicielles pour répondre à ces nouveaux défis en terme d'accélération, de réduction de bande passante et de sécurité. Le tout sans modifier les serveurs d'application ni les mobiles utilisateurs. Comment ne pas être BYOD?
Rendez vous début septembre pour la prochaine lettre de reviewofprint. Le site continuera lui d'être mis à jour régulièrement pendant l'été. En attendant "BYOD" vacances.
Raphael Ducos
http://en.wikipedia.org/wiki/Bring_your_own_device
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version