Review Of Print

Login

Jusqu'où ira le numérique?

Un américain sur deux utilise comme principale source d'informations la télévision locale. On en dénombre presqu'autant qui consultent internet que ce soit en fixe ou en mobile pour s'informer indique l'étude "The Stae of the news media". Du côté supports papier, c'est moins brillant puisque la diffusion des quotidiens et des magazines continue de reculer en 2010. Le bilan publicitaire est encore plus éloquent : la part totale d'internet dépasse désormais celle des quotidiens avec près de 26 milliards de dollars contre 23 milliards de dollars pour les journaux.

IAB (Interactive Advertising Bureau) souligne de son côté que ces investissements publicitaires réalisés sur internet en 2010 ont progressé de +15% avec une pointe à +19% au dernier trimestre 2010, pour atteindre le total de 26 milliards de dollars. Son dernier rapport analyse la part des investissements publicitaires selon les catégories : "recherche" (46%) qui enregistre une progression de +12% en un an, "bannières" (24%), "petites annonces" (10%), "rich media" (6%) etc. L'accroissement le plus important a été enregistré par le segment "sponsorisation" qui est passé en un an de 2 à 3% (+88%, et +142% au dernier trimestre 2010).

Qu'en est-il de l'Europe, et de la France où près de 60% des citoyens sont connectés à internet? Et plus de 20% ont un smartphone, lui aussi connecté? Qui s'abonne encore à la seule version papier d'un journal ou d'un magazine? La mobilité des utilisateurs professionnels favorise en effet l'utilisation des versions internet des supports traditionnels, sur PC-MAC voire sur tablette numérique (voir The Economist, The Wall Street Journal). Avantages dans ce dernier cas : les textes et images peuvent s'enrichir de vidéos d'actualité ou de démonstration. Mais jusqu'où ira le numérique?

Sources: "The state of the news media" sur www.journalism.org  et http://www.iab.net/AdRevenueReport

 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version