Review Of Print

Login

Le Conseil régional d’Alsace subventionne les imprimeurs chinois !

made_in_chinaLe Groupement des Métiers de l’Imprimerie (GMI) et le Syndicat de l’Impression Numérique et des services graphiques (S.I.N.) s’associent pour réagir vivement à la décision prise par le Conseil régional d’Alsace de subventionner la réalisation d’un livre imprimé…en Chine ! L’éditeur de cet ouvrage de 320 pages consacré au patrimoine d’Alsace, qui a bénéficié d’un soutien financier de la collectivité régionale, a choisi, pour son impression, de faire appel à un imprimeur chinois au motif que les tarifs pratiqués en France seraient « trois fois plus cher qu’en Chine » !
Le GMI et le S.I.N., par la voix de leurs Présidents respectifs, MM. Jacques PERSINETTE-GAUTREZ et Pierre PICARD, estiment cette décision totalement scandaleuse et symptomatique d’une démission générale des responsables politiques dans la mission de soutien qu’ils sont censés apporter au tissu des entreprises françaises et, en l’occurrence, celles de la filière graphique française, essentiellement des PME et PMI déjà confrontées à un environnement économique particulièrement difficile.
Plusieurs milliers d’emplois ont été perdus au sein de la filière ces derniers années du fait de l’augmentation du poids des charges et des coûts de revient pour les entreprises qui la composent, et conséquemment d’une réduction constante de leurs marges.
Les entreprises implantées en Alsace et sur le territoire attendent des pouvoirs publics qu’ils sachent pour le moins donner l’exemple avant d’affirmer leur volonté de soutenir les entreprises françaises et qu’à ce titre, ils n’utilisent pas l’argent public pour dénigrer leur savoir-faire et contribuer à leur destruction.
Les deux organisations représentatives des entreprises de la filière demandent un retrait de la subvention accordée par le Conseil régional d’Alsace pour la réalisation de ce livre et, à l’avenir, un contrôle strict de l’utilisation des subventions accordées par l’ensemble des collectivités et des pouvoirs publics à des projets privés, avec, pour condition sine qua non, l’obligation de faire appel à des prestataires français pour leur production.

Une fois n'est pas coutume mais le communiqué conjoint des deux organisations professionnelles de l'imprimerie, que nous reproduisons intégralement, nous a semblé mériter d'être mis en avant, c'est à dire d'occuper l'espace consacré habituellement à l'édito.
Raphael DUCOS
Toile : www.gmi.fr et www.sin.fr
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version