Review Of Print

Login

Le papier, les Français, et la dématérialisation

Résultats de l'étude Ifop/Generix "Les Français et la dématérialisation"
  • 65% des Français dénoncent la surabondance de papiers dans leur quotidien.
  • Neuf sur dix conservent leurs fiches de paie, avis d'imposition, factures d'électricité, relevés bancaires, quittances d'assurance et de loyer, factures de téléphonie
  • Plus de trois actifs sur quatre pensent que la dématérialisation de documents en entreprise représente des gains d'argent, de temps et de productivité
  • Même s'ils effectuent désormais de nombreuses formalités en ligne, l'usage du papier prime toutefois pour de nombreux documents jugés importants : les fiches de paie (92%), les notes de frais (81%), les factures clients (81%) ou les demandes de congés (68%)
  • 45% des actifs jugent que leur entreprise n'a pas suffisamment recours à la dématérialisation de documents
  • Mais leurs pratiques en entreprise révèlent des archaïsmes bien ancrés : 14% des actifs continuent d'imprimer leurs e-mails et 14% les archivent au format papier !

Dans un contexte marqué par le développement de la consommation de biens culturels dématérialisés et la simplification d'un nombre croissant de démarches administratives en ligne, Generix Group et l'Ifop ont interrogé les Français sur leur perception, leur comportement et leurs attentes concernant la dématérialisation de leurs documents personnels ou professionnels. Voici les principaux enseignements de cette enquête menée auprès d'un échantillon de 1014 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
« Malgré ses avantages, la dématérialisation peine à convaincre les Français, qui expriment pourtant majoritairement un ras-le-bol vis à vis de cette paperasse surabondante », commente Christophe Viry, Product Marketing Manager de la gamme Generix Collaborative Infrastructure.
Les avantages de la dématérialisation en entreprise sont clairement identifiés par les Français, avec en tête le gain d'argent (87%), de temps (81%) et une plus grande productivité (75%). Ainsi, 45% des actifs juge que leur entreprise n'a pas suffisamment recours à la dématérialisation de documents.
Mais dans les faits pour les Français, l'usage du papier prime pour de nombreux documents jugés importants : les fiches de paie (92%), suivis des notes de frais (81%), des factures clients (81%), des demandes de congés (68%) ou des journaux et des supports de communication internes (58%).
Ainsi, en entreprise, malgré l'utilisation de l'informatique, l'usage du papier reste tenace.
« Si ce comportement est légitime à la maison pour des papiers administratifs ou au travail pour des contrats, l'impression d'emails, de compte-rendu de réunion ou de documents de travail reste très surprenante », s'étonne Christophe Viry. « Ces réflexes, que l'on pourrait juger archaïques, montrent que de gros efforts de pédagogie et d'accompagnement restent à accomplir en entreprise pour tirer parti des économies et des gains de productivité offerts par la dématérialisation et les outils de travail collaboratifs ».

Synthèse graphique Ifop-Generix.pdf

www.generixgroup.fr
www.ifop.com

Raphael Ducos

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version