Review Of Print

Login

L'internet des objets est déjà là

On connecte des copieurs, des imprimantes, des scanners, des multifonctions, des presses offset, des téléphones, des tablettes, des ordinateurs, des GPS, des caméras, des appareils photos, des télévisions : pourquoi pas tous les autres objets qui sont alimentés en énergie? Genre massicots, plieuses, perforeuses, chariots automatiques, unités de traitement du courrier, stocks, etc.?
L'omniprésence des réseaux numériques dans la vie quotidienne que ce soit en entreprise, en ville ou ailleurs ouvre la porte à de très nombreux candidats potentiels à la connexion! Réfrigérateurs, véhicules, panneaux d'affichage, boîtiers d'alarme incendie, portes automatiques de garage, etc., en font déjà partie tout comme la géolocalisation d'êtres vivants.
Un article publié dans Le Monde daté du 28 mai 2013 nous apprend sur ce sujet qu'une société toulousaine "Sigfox" a développé depuis un an, sur quasiment tout le territoire français, un réseau très bas débit, avec l'aide de TDF, pour connecter des objets sans avoir besoin de beaucoup d'énergie. Des dizaines de milliers d'objets sont déjà connectés comme des panneaux d'affichage pour savoir s'ils sont opérationnels, des boîtiers alarme incendie avec un commissariat, ou pour localiser des animaux dans l'Ariège. La communication avec les objets connectés peut être mono ou bidirectionnelle, ou assurer leur géolocalisation. Les flux de données fournis par le réseau M2M/loT de Sigfox sont au format IP et sont directement intégrables dans les systèmes d'information existant dans les entreprises.
Bonne nouvelle donc pour les fournisseurs de batteries destinées à alimenter tous ces systèmes connectables. Mauvaise pour ceux qui veulent rester à l'abri de tous les réseaux interconnectés.
www.sigfox.com
Raphael Ducos
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version