Review Of Print

Login

Quid des MPS demain?

L'explosion du nombre de données, et la diminution de la population de spécialistes documentaires, favorisent le développement des MPS (managed print services), qui doivent justement permettre de répondre à cette situation. C'est ce que démontrent les études menées sur le sujet, dont la dernière d'IDC. Quoi de plus séduisant en effet que de trouver des ressources là où apparemment tout est déjà bien en place? Une fois découvert le filon, il faut le mettre en oeuvre, le caler, puis l'optimiser. Cela passe inévitablement par la capture de parcs entiers de copieurs, d'imprimantes et de MFPs des concurrents. Cela permet de contourner aussi la baisse des prix des pages imprimées en vendant de nouveaux services. Une fois ces étapes réalisées et assurées, on peut s'attaquer à la réflexion sur de nouveaux projets, sur des innovations. Beaucoup de conditions doivent être respectées pour que cela marche bien: il faut rendre visible l'invisible, convaincre les utilisateurs de changer leurs habitudes, réduire les impressions en utilisant des solutions innovantes, et bien compter, etc. Le but du jeu étant d'aider les entreprises clientes à se consacrer à leurs activités réelles, celles pour lesquelles elles ont été créées. Si un peu moins du quart des sociétés européennes sont actives dans les MPS on peut se demander quel sera le relais de croissance une fois ces marchés saturés, et les logiques de regroupements effectuées? Le terme de MPS est en effet déjà dépassé puisque les services proposés peuvent aller jusqu'à assurer la continuité des opérations en cas de problèmes (InfoPrint Solutions). Remontera-t-on vers la totalité des services de gestion d'entreprise comme sait si bien le faire IBM, ou bifurquera-t-on vers l'image et sa gestion comme semble le suggérer Canon?

Raphael Ducos
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version