Review Of Print

Login

Trouble fête

Après les e-reader (Amazon, Sony, etc.), et l'iPhone d'Apple, voici de nouveau Apple avec cette fois-ci l'iPad qui s'attaque lui aussi aux imprimés électroniques. On peut parier que son arrivée prochaine (en mars) va bouleverser rapidement le marché de la communication imprimée pour cause d'ergonomie avancée, de grande lisibilité, et de prix très abordable. D'autant que la majorité des applications tournant sur l'iPhone seront opérationnelles sur l'iPad. Livres, magazines, journaux, etc. vont donc pouvoir devenir vraiment numériques au travers des accords de diffusion signés, ou en cours de signature, avec les grands éditeurs internationaux.  
Le paradoxe c'est qu'au même moment l'impression numérique de production est devenue elle aussi totalement opérationnelle permettant de réaliser des livres, des journaux en noir ou en couleur, des magazines, à l'unité, ou en de très courtes séries, que ce soit chez un prestataire ou dans une librairie (Espresso de Book en Demand).
Comme toujours les technologies vont se superposer pendant une longue période. A terme, des effets économiques vont sans doute se ressentir dans l'univers de l'impression (tirages, prix, diffusion, etc.). Verra-t-on aussi la naissance de nouveaux éditeurs orientés livres ou journaux numériques (ou ayant une autre activité principale comme opérateur de téléphonie, imprimeur, etc)? N'est ce pas une opportunité exceptionnelle pour les éditeurs en place pour trouver un nouveau moyen de diffusion, donc une nouvelle rentabilité?  On n'oubliera cependant pas dans la réflexion, l'empreinte de la filière numérique sur l'environnement qui n'est pas bien meilleure que celle de l'imprimé traditionnel. Et le lecteur dans tout ça?
Raphael Ducos
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version