Review Of Print

Login

Vive la bande magnétique!

L'archivage des données a aussi sa hiérarchie. La mémoire flash est recommandée pour les données consultables régulièrement; le disque dur pour celles qui sont utilisées de temps en temps; et la bande magnétique pour les données froides (celles qu'il faut conserver mais qu'on utilise qu'exceptionnellement). En un peu plus de deux mois, 90% des données d'une entreprise deviennent froides remarque Andrew Leung de l'Université de Californie à Santa Cruz. D'où l'intérêt de la bande magnétique dans ce dernier cas.
Elle offre en effet quatre avantages par rapport aux disques durs pour la conservation des données à long terme indique un récent article publié dans "The Economist". Selon Alberto Pace (responsable données et archivage du CERN) ces avantages sont :

  1. La vitesse. Même si l'accès des robots aux bandes magnétiques prend jusqu'à 40 secondes, ensuite l'extraction des données d'un bande magnétique est quatre fois plus rapide qu'a partir d'un disque dur.
  2. La fiabilité. En cas de rupture de bande, on peut recoller les deux bouts et au pire on perdra quelques centaines de megabytes. Quand un disque dur d'une capacité d'au moins un terabyte tombe en rideau, c'est tout son contenu qui est perdu.
  3. L'énergie. Une bande magnétique n'a pas besoin d'énergie pour conserver ses données. Chaque fois qu'on arrête un disque dur on augmente sa probabilité de rupture.
  4. La sécurité. En cas d'intrusion externe (par un hacker), la destruction des données stockées sur disque dur (50 petabytes ou 50x 1000 x 1000 Gigabytes, dans le cas du CERN) pourra ne prendre que quelques minutes. Pour effacer les même données stockées sur bande magnétique il faudrait des années.
  5. La bande magnétique offre deux autres avantages indique Evangelos Eleftheriou (responsable des technologies d'archivage chez IBM Zurich):
  6. Le coût. Un gigabyte stocké sur bande magnétique coûte 4 cents (de dollar), contre 10 cents sur disque dur.
  7. La durabilité. Des bandes magnétiques peuvent être relues après trente ans, contre au maximum cinq ans pour un disque dur.

Le futur passe par une augmentation des capacités de stockage des données qui se multiplient à vitesse exponentielle. IBM avec Fujifilm cherchent à augmenter les capacités de stockages de données sur bandes magnétiques pour atteindre 100 gigabits par pouce carré (6,45 cm2) soit 35 terabytes sur une seule cartouche de bande magnétique!
http://www.economist.com/news/technology-quarterly/21590758-information-storage-60-year-old-technology-offers-solution-modern

Raphael Ducos

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version