Review Of Print

Login

Impression spéciales

Autobond : pelliculeuse avec unité de vernissage jet d'encre UV

   Pelliculeuse et Versnisseuse Autobond    Autobond présente une pelliculeuse en ligne avec une unité de vernissage sélectif jet d'encre UV. Communiqué non édité.
La première pelliculeuse Autobond Mini 36 SD TPM du monde en ligne avec une unité de vernissage jet d'encre UV sélectif 36 SUV a été installée chez l'imprimeur Sense Creative.

L'association des deux machines permet à l'entreprise de Darlington de produire un pelliculage simple ou double face, en une passe, avec vernis UV sélectif d'un côté de la feuille, et un pelliculage double face avec vernis UV sélectif d'un côté et film magnétique de l'autre, pour la création d'aimants de réfrigérateurs, par exemple.
Autobond avait créé des remous lors d’Ipex 2010 avec l'annonce de sa technologie numérique jet d'encre UV de vernis sélectif, que la société a perfectionné depuis. Sense Creative avait versé un acompte plusieurs mois avant que les essais de la première machine n’aient été réalisés. Depuis, Autobond indique avoir reçu des commandes du monde entier.
La prochaine 36 UV qui sera construite à l’usine du Derbyshire d’Autobond est destinée à RBC Ministries, du Michigan, aux États-Unis, qui a déjà pris livraison d’une pelliculeuse Mini 36 SDT au début de 2011. Un imprimeur irlandais et deux australiens ont également commandé le nouveau format portrait B3 maximum de la 36 SUV, tandis qu'une entreprise anglaise a commandé une version portrait B2. La machine B2 devrait être disponible au cours de l’été et le format portrait B1, à l’automne.
Sense Creative, entreprise familiale, a connu une expansion rapide depuis 2004, année de sa création par Tim Thompson à partir de sa chambre dans la maison familiale et avec un seul ordinateur. Aujourd’hui, la société occupe une unité industrielle de 1000 m2 et emploie 11 personnes. Une autre unité de 500 m2 s’y adjoindra en mai. Depuis le début de l'année, l'investissement atteint 400 000 £. En plus de l'équipement Autobond, il inclut une Kodak NexPress, un système de finition Rollem JetStream, une découpeuse Zund et un système d'album photo Ashgate.
« Une grande partie de notre travail porte sur la production de cartes de visite et nous voulons créer un environnement de production encore plus rapide, plus économique et avec une plus grande variété de finis que partout ailleurs au Royaume-Uni », dit Tim Thompson. « L’année dernière, lors d'une conversation avec le directeur général d'Autobond John Gilmore sur l’achat d’une pelliculeuse qui nous permettrait d'offrir un pelliculage mat double face, il a mentionné le développement du système de vernis UV sélectif.

« Il a immédiatement suscité ma curiosité, car le coût du vernissage UV sélectif était auparavant très onéreux pour des tirages numériques, d’où une faible demande du marché. La nouvelle machine Autobond signifie que nous pouvons proposer, par exemple, 500 cartes de visite, imprimées, pelliculées sur les deux faces et avec vernis UV sélectif sur une face pour moins de 37,50 £, TVA et transport compris !

« Le lancement de la 36 SUV rend donc un procédé jusqu’à présent banni en raison du prix désormais accessible à de nouveaux secteurs de l'imprimerie. Il s'agit d’une percée prometteuse et nous l’utiliserons sur une large gamme d’imprimés. »

La 36 SUV d’Autobond intègre des lampes à séchage sous DEL, qui ne produisent pas d’ozone et utilisent environ le cinquième de l'énergie requise par des lampes UV classiques. Elles demeurent froides, ce qui réduit considérablement le risque d’incendie. Autobond estime que, dans plusieurs pays, environ 95 % de tous les vernis UV sélectifs sont appliqués sur un film mat au moyen de presses sérigraphiques traditionnelles, ce qui en fait un procédé trop cher et lent pour des tirages courts. Autobond croit que la nouvelle 36 SUV intéressera tant les imprimeurs numériques que les offsettistes en produisant un large éventail de travaux, allant de brochures haut de gamme à des couvertures de livre en courts tirages.

« Nous pouvons produire de manière rentable une carte de visite, en tirage aussi petit que 25 exemplaires, avec pelliculage et vernis UV sélectif sur une face et film magnétique sur l'autre, et elles seront même découpées au format spécifique », ajoute Tim Thompson. « À mon avis, personne au Royaume-Uni ne peut proposer la diversité d'imprimés que nous créons dans notre secteur et la qualité haut de gamme obtenue grâce à notre investissement machine.

« En ajoutant, au moyen de la ligne Autobond, un vernis chaud sur des feuilles chaudes, nous obtenons un effet brillant fabuleux, de loin supérieur à tout ce qui peut être produit sur une presse sérigraphique. Le vernis coule comme un rêve, tout simplement. La vitesse est également phénoménale. Les clients nous envoient des travaux au format PDF, nous les convertissons au format BMP et les dirigeons sur la 36 SUV en dix secondes environ. »

Suivant le pelliculage sur la Mini 36 TPM, les feuilles sont séparées, mises au registre latéralement et alimentées dans la 36 SUV, qui utilise un repère en coche sur l’imprimé pour assurer un repérage précis du vernis. Le calage peut s'effectuer en utilisant une feuille uniquement. Autobond a conçu sa nouvelle machine SUV selon les mêmes standards que ses pelliculeuses, elle comprend donc des plaques latérales en acier de 22 mm d’épaisseur conférant rigidité et précision.

La nouvelle Autobond 36 SUV peut appliquer entre 1 et 7 dpd de vernis de manière tellement précise que les sept gouttes peuvent être imprimés exactement sur un point final. Cette précision permet de produire un texte d’épaisseur similaire en braille, ce qui, selon la société, peut ouvrir de nouvelles portes.

La tête margeuse Heidelberg Stahl permet à la pelliculeuse d’alimenter jusqu’à 45 mètres par minute, même si en vernissage UV sélectif, la productivité est déterminée par la résolution à laquelle les têtes d’impression sont réglées. Une résolution de 360 dpi se traduira par une productivité d'environ 25 m/min et de 13 m/min, à 720 dpi.

« Nous visons l'efficacité et la productivité à chaque étape de la production », dit Tim Thompson. « Par exemple, la réserve de gouttière de 1,6 mm de la Rollem JetStream, utilisée pour découper la feuille, signifie que nous pouvons imprimer 30 cartes de visite sur une feuille B3. À compter du moment où une impression est lancée sur notre NexPress, nous pouvons imprimer, pelliculer double face, vernir UV, découper et mettre sous pli la commande complète en dix minutes environ. »
Toile : www.autobondlaminating.com
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version