Review Of Print

Login

STRATEGIE

Kodak sur la voie du redressement

   Logo Kodak    Des résultats redressés, et un accord avec son plus gros créancier, permettent à Kodak de prévoir une sortie du Chapitre 11 (procédure américaine de faillite) avant la fin de l'année.
Eastman Kodak Company a annoncé à la fin avril des bénéfices net consolidés de 283 millions de dollars au premier trimestre de son exercice 2013 contre 366 millions de dollars de perte pour la même période de 2012. Ce résultat intègre la vente du porte-feuille de brevets pour 535 millions de dollars et réflète les résultats améliorés des segments Commercial Imaging.

Ainsi l'activité Digital Printing and Enterprise (DPE) n'a perdu que 8 millions de dollars au premier trimestre 2013 contre 89 millions de dollars un an plus tôt (elle s'est réorganisée pour vendre du consommable jet d'encre uniquement). L'activité Graphics, Entertainment and Commercial Films (GECF) a gagné 38 millions de dollars au premier trimestre 2013 contre une perte de 84 millions de dollars en 2012 pour le même trimestre.
La trésorerie de Kodak a ainsi progressé à 1,17 milliard de dollars (1,14 milliards fin 2012), tandis que les ventes des activités conservées (essentiellement des Industries Graphiques) ont atteint 849 millions de dollars (-9%).
Dans le même temps, la société a fait connaître la conclusion d'un accord global avec son plus gros créancier, le régime de retraite britannique de Kodak (U.K. Kodak Pension Plan - KPP), dans le cadre de son plan de réorganisation lié à la procédure de faillite (Chapter 11). Cet accord devait être déposé le 30 avril devant le tribunal des faillites américain. Il prévoit la cession des divisions Personalized Imaging et Document Imaging de Kodak à KPP contre 650 millions de dollars de trésorerie et autres. Une partie des revenus de la cession financera la sortie de faillite de Kodak et la croissance de sa division Commercial Imaging. L'accord solde également les quelque 2,8 milliards de dollars de créances de KPP auprès de Kodak et de certaines de ses filiales.
La conclusion finale de cet accord dépend encore de l'approbation du tribunal des faillites américain, de KPP et de la satisfaction ou de la dérogation aux autres conditions antérieures.
Rappelons qu'en août 2012, Kodak a annoncé sa réorientation en direction principalement des activités Industries Graphiques (Commercial, Packaging, et Functionnal Printing) et Services aux entreprises (CF"Kodak abandonne la photo" ROP 030912)
www.kodak.com
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version