Review Of Print

Login

STRATEGIE

Les Premiers Partners à Milan

Premier Partners Les Premiers Partners européen - utilisateurs professionnels de solutions Xerox - plus pour la première fois 50 revendeurs se sont retrouvés à Milan, en deux temps, pour participer au congrès annuel de cette organisation.
Xerox développe beaucoup d'efforts pour que la stratégie Premier Partners réussisse et se renforce. Sur les 400 partenaires Xerox sélectionnés dans le monde entier (tous CEO ou propriétaires de leur entreprise) environ 175 se sont retrouvés à Milan dans un grand hotel pendant deux jours.

D'un côté les évènements officiels - interventions, tables rondes, ateliers spécifiques etc. - de l'autre les relations informelles entre participants ainsi qu'avec les fournisseurs partenaires exposants (logiciels, finition, papetiers). De nouvelles solutions proposées par Nirva Software et Snapcam étaient ainsi mises en avant.
L'organisation Premier Partners offre à ses adhérents un portail pour partager le savoir (forum, rapports sur l'industrie, livres blancs) et faciliter la collaboration entre les membres. "Il faut déployer beaucoup d'efforts pour aider les membres à se parler", souligne Parick Bont (Hollande) responsable de l'association chez Xerox Europe. La question des langues et des cultures des participants est peut être plus importante qu'il n'y paraît.
En tout cas les membres attendent beaucoup de ces réunions. "Nous cherchons à ouvrir l'horizon, à se tenir au courant" dit Olivier Crus (ServicePoint Reprotechnique). Démarche confirmée par Pïerre Coquart (Industria, Louyot) qui précise "nous aimons discuter avec nos confrères en dehors de toutes institutions, échanger sur les nouvelles technologies, les nouvelles ifdées, sentir les marchés".
La table ronde organisée avec trois prestataires européens (anglophones) allait dans le même sens : "sortir du tunnel", "ouverture", "meilleures réalisations", "réseaux humains" ont été des termes mis en avant. Mais aussi " écouter le client" et surtout " savoir pourquoi on fait un travail sous peine de le perdre".
 Xerox IJP 2000 Il y a encore beaucoup à faire puisque les travaux inter-européens semblent encore rares sauf avec la Suisse. On constate beaucoup d'intérêts en provenance des pays en voie de développement.
Xerox exposait opportunément son tout dernier système d'impression grand format jet d'encre IJP 2000 (deux noir, plus trois couleurs) ainsi que le nouveau module logiciel "Freeflow Core" destiné à structurer tout le flux de travail déjà développé. Il est disponible en trois niveaux et s'enrichira dès le premier trimestre 2014 de nouvelles ouvertures vers le son, la vidéo, le web (Digital Publisher), le contrôle colorimétrique, et plus tard vers le Cloud. Le but étant de permettre de construire des workflows compliqués jusqu'à n'importe quelle presse numérique respectant les standards.
Jeff Jacobson (directeur général de Global Graphic Communications de Xerox monde) a laissé entrevoir les perspectives de développement technologique du constructeur. "La clef du passage au numérique, c'est la maîtrise de la migration des données" a-t-il dit en substance. Sans oublier la Xérographie, Xerox va aussi s'appuyer de plus en plus sur son savoir faire en matière d'impression jet d'encre (CiPress pour le jet d'encre solide et Impika pour le jet d'encre classique) pour développer de nouvelles solutions en direction des marchés commerciaux ou de l'emballage. Les formats plus grands seront assurés via le jet d'encre (B2).
Raphael Ducos

www.xerox.com
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version