Review Of Print

Login

STRATEGIE

Sagim s'équipe d'une presse Kodak Prosper 1000

    Les deux responsables de la Sagim (à g.) aux côtés d'Olivier Claude (Kodak)    L'imprimerie Sagim (France) s'équipe de la première presse numérique jet d'encre Kodak Prosper 1000 d'Europe.
L'imprimerie française Sagim, installée à Courtry en région parisienne, se spécialise dans la réalisation de livres imprimés en noir avec couvertures quadri et compte parmi sa clientèle de grands éditeurs français, tels que Flammarion, Dunod, Grasset, PUF, Seuil, Odile Jacob, Gallimard, etc…. Elle a choisi la presse numérique Kodak Prosper 1000 pour développer ses capacités d'impression de livres en courts tirages en pariant sur des gains de productivité, et une souplesse d'utilisation.

 L'immeuble de la Sagim   Il s'agit d'un système d’impression numérique jet d'encre monochrome exploitant la technologie Kodak Stream Inkjet. Il revendique une qualité d’impression similaire à celle de l’offset.  Le système d’impression Prosper 1000 innove en permettant d'imprimer de façon efficace sur papier couché brillant grâce à la formule avancée des encres propriétaires de Kodak utilisées. Avec une vitesse d'impression de 200 m/min sur une laize de 64,8 cm, le système d’impression Prosper 1000 est sans doute le système numérique jet d'encre rotatif le plus performant du marché, pour toutes les paginations, avec une capacité de production de 120 millions de pages A4 par mois. Il est adapté à des tirages pouvant atteindre 7000 exemplaires.

L’imprimerie Sagim est équipée à l’heure actuelle de deux presses offset rotatives monochromes Variquik pour produire les livres et deux presses offset feuilles Komori et KBA, respectivement en 5 couleurs et 4 couleurs (2+2), pour produire les couvertures et des hors-textes.
 "Notre décision d'investir en numérique est principalement motivée par la baisse des tirages, explique Christian Devambez, gérant de la Sagim. Aujourd'hui, les éditeurs souhaitent limiter leurs stocks. Ils réalisent donc des tirages initiaux plus courts et préfèrent réimprimer plus souvent". Bref, l'imprimeur doit être en mesure d'afficher des tarifs compétitifs sur les courts tirages, tout en ayant la souplesse nécessaire pour réimprimer rapidement.
 "Nos tirages actuels sont de 3000 exemplaires en moyenne, souligne Christian Devambez. La presse numérique Prosper 1000 nous ouvrira le marché des tirages de 300 à 2000 exemplaires. Etant donné l'orientation actuelle du marché de l'édition, investir dans le numérique, c’est un véritable droit à travailler pour demain". L'investissement dans le numérique est un choix stratégique fait par la Sagim en fin d'année 2009. Après avoir étudié les différentes technologies proposées sur le marché, en xérographie ou en jet d'encre, en alimentation feuille ou en bobine, l'imprimerie a retenu le jet d'encre en bobine.
 "Nous avons fait ce choix pour des raisons de qualité et de productivité, affirme Christian Devambez. Nous avons retenu la presse numérique Prosper 1000 pour son niveau de productivité très élevé, pour la réputation de Kodak sur le marché, et pour l'avance technologique de cette machine de toute dernière génération". Par ailleurs, la presse numérique Prosper 1000 offre une laize similaire aux presses offset Variquik utilisées par la Sagim, ce qui permet à l'imprimerie d'utiliser le même support papier en offset et en numérique. C'est un élément de souplesse essentiel.
Enfin, la Sagim a apprécié de pouvoir associer la presse numérique Prosper 1000 à une solution de finition en ligne Hunkeler, pour le pliage et la coupe. Le brochage des livres, quant à lui, sera assuré hors-ligne dans un premier temps. La presse numérique Prosper 1000 sera installée sur le site à la fin du mois d'août 2010.
La Sagim compte monter progressivement en puissance, pour atteindre un rythme de production nominal en fin d'année.

Toile: www.prosper.kodak.com.
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version