Review Of Print

Login

STRATEGIE

Xerox parie sur les services pour rebondir

   Philippe Martinez, responsable de la filiale française de Xerox    Après une année 2009 difficile, Xerox France retrouve au premier trimestre 2010 son niveau de 2008. Mais la moitié de son activité provient désormais des services depuis le rachat d'ACS par Xerox.
Les résultats du premier trimestre 2010 (+14%) permettent à Xerox France de retrouver son niveau de 2008 a indiqué Philippe Martinez, responsable de la filiale française du constructeur américain. Xerox France a globalement mieux résisté à la crise que ses homologues européens, notamment au Royaume-Uni et en Espagne, a souligné P.Martinez lors du traditionnel rendez vous annuel avec la presse professionnelle.

Le constructeur s'est mieux comporté en France que le marché devait-il préciser en substance. Les ventes et les revenus des contrats se sont contractés (-12% contre -20% au niveau mondial). Explications avancées : chaque dépense a été rééxaminée par les clients, les prix ont eu tendance à s'éroder, et les taux de change des devises ont fluctué. Seul le passage à la couleur, malgré son prix encore huit fois supérieur au noir et blanc, a sauvé les résultats. Au dernier trimestre 2009, le chiffre d'affaires de la couleur a ainsi dépassé pour la première fois celui du noir et blanc.

Selon P. Martinez Xerox France a pris en 2009 la tête des placements des presses en continu noir et blanc, et des presses numériques couleur (famille iGen) avec 30 placements (dont 70% d'iGen4) sur un total de 70 ventes avec HP et Kodak. Le parc des iGen s'établit à 145 machines en France à la fin 2009.

Les services assurent environ 50% de l'activité de Xerox

 Tout va changer en 2010 avec l'arrivée progressive d'ACS aux côtés de Xerox. Désormais, l'activité du groupe va se répartir pour moitié en vente de services et pour moitié en vente de technologies (équipements). Néanmoins le constructeur renforce ses différentes offres en grand format, en impression en continu, et en production graphique.
Xerox France se relance dans le grand format en annonçant de nouveaux réseaux de distribution en direct et en indirect, et la mise en place d'une logistique à l'occasion du lancement de nouveaux équipements noir et blanc. L'Ipex devrait voir la présentation d'une rotative à technologie gel d'encre en double laize et 152 m/s pour imprimer sur la majorité des papiers utilisés en offset. Les brevets sont issus de Tektronix racheté par Xerox, il y a quelques années. Cette presse est développée aux Etats-Unis avec Fuji comme partenaire. La technologie d'impression "gel d'encre" permet le désencrage des papiers imprimés, souligne-t-on chez Xerox. Les têtes d'impression avaient été présentées à la dernière drupa de 2008.

Autre nouveauté de l'Ipex : le système d'impression Color 1000. Il s'agit d'un système d'impression cinq couleurs (quadri plus un vernis transparent pleine page ou sélectif) à 100 ppm. Il sera proposé d'abord avec un contrôleur Creo, puis en juin avec un contrôleur Xerox Freeflow print server. Un système qui n'imprime pas tous les formats permis avec une iGen4, mais utilise le toner EA. Pour des tirages de 250 000 pages/mois (voir articles plus détaillés sur ces trois sujets dans www.reviewofprint.com)

Enfin, pour améliorer la pénétration des marchés des arts graphiques (qui représentent 25% du C.A. de Xerox) les systèmes de production peuvent être vendus par les réseaux Xeros ou Fuji. les programmes destinés à aider les imprimeurs à vendre des impressions numériques "Program accelerator" complètent cette offensive. En attendant des rapprochements avec Fuji Photo sont en cours.

Toile : www.xerox.fr
Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version